Les propriétaires de VégÉcolo, Audrey Sarrazin, Judith Sarrazin et Michael Provencher.

VégÉcolo: un trio aux convictions vertes

Trois-Rivières — L’un est fonctionnaire provincial, l’autre est employée municipale et la troisième avait une garderie en milieu familial. Oui, il y a des liens qui unissent les trois: Michael est le conjoint de Judith et celle-ci est la cousine d’Audrey. Mais au-delà de ces relations familiales, le trio partage la même passion: l’environnement.

C’est d’ailleurs pour cette raison que depuis le 30 juin dernier, ils ont ouvert VégÉcolo dans l’ancien local de Stéréo Plus, au 5715 du boulevard Gene-H.-Kruger à Trois-Rivières. Et on y retrouve déjà quatre employés qui assurent une offre de service sept jours sur sept.

«On appliquait déjà le mode de vie zéro déchet et écoresponsable dans nos choix de vie. Et on a décidé, non sans crainte, de se lancer en affaires», raconte Judith Sarrazin qui, comme mère de famille, dit vouloir donner de bonnes habitudes à ses enfants.

Après discussions et «des idées à profusion», le projet a commencé à prendre forme et à se concrétiser. Après plusieurs semaines à dormir à peine quelques heures par nuit, parce que le projet prenait la plus grande partie de leur temps et de leurs pensées, ils ont enfin trouvé cet espace de 3000 pieds carrés dans lequel ils ont investi quelque 65 000 dollars pour l’aménager en fonction des services offerts.

Car VégÉcolo est une entreprise écoresponsable comprenant un café-boutique où on y trouve une multitude d’items zéro déchet, écoresponsable et local. Le café et le thé biologique et équitable sont à l’honneur en plus des autres breuvages offerts sur place «en plus de délicieux plats préparés végétaliens».

Des ateliers et conférences sur différentes thématiques seront plus intéressantes les unes que les autres dans leur programmation automnale. Une salle est d’ailleurs en préparation à cet effet.

Les propriétaires ont également dévoilé un nouveau service à sa clientèle, soit la location et la buanderie de couches lavables, «un service unique en Mauricie». Et ce n’est pas tout. VégÉcolo offre aussi l’espace Jeux&co, qui se veut un milieu de garde alternatif écoresponsable pour répondre aux multiples besoins des familles (dépannage, moment de répit, horaire atypique de travail, etc.). Cette halte-répit est disponible sept jours sur sept sur réservation.

«Enfin un service ouvert de soir et fin de semaine pour aider les parents», souligne-t-on. Et fait important, tous les services ont un point en commun: le bien-être de l’environnement.

Par ailleurs, le trio de dirigeants jugent important de donner l’exemple. Ils utilisent notamment un composteur pour l’ensemble de leurs «déchets organiques et biodégradables» avec Gaudreault Environnement. Leur ameublement est principalement de seconde main ou revalorisé. Les produits vendus respectent l’un ou les critères suivants; zéro déchet, végane, équitable, biologique, revalorisé et local.

Depuis son ouverture, VégÉcolo est devenu membre du réseau La tasse, participe au mouvement Rempli Vert et a reçu la certification en développement durable. Il y a une bibliothèque de livres en partage sur place et, tout récemment, les propriétaires ont décidé d’instaurer un espace d’échanges où les gens peuvent librement y prendre ou déposer des vêtements gratuitement. «C’est avec des initiatives comme celle-ci que l’entreprise espère faire sa place et faire la différence dans la communauté», affirment-ils.

Ces derniers disent vouloir aider les gens à changer leurs habitudes de vie, parfois bien ancrées dans le quotidien, en sensibilisant le monde et en encourageant toute initiative permettant de réduire les déchets à la source. Ils désirent aussi démontrer que c’est accessible à tous et que contrairement aux idées préconçues, c’est abordable et même économique à long terme de se procurer des produits locaux et durables.

Si, dans les prochains mois, VégÉcolo veut s’impliquer dans l’organisation d’un festival découverte, avec La Brouette, à moyen et long terme, l’entreprise rêve de mettre en place l’autoélectrique en partage, en collaboration avec l’UQTR et Innovation et Développement économique Trois-Rivières.

VégÉcolo en chiffres

3

propriétaires

4

employés

3000

superficie en pieds carrés

2019

année de fondation