De gauche à droite: Louis-Philippe Laroche, directeur de la Soirée des brasseurs; André Trudel, copropriétaire du Trou du diable; Rehka Lacombe, adjointe aux communications au Trou du diable; Marc Ducharme, copropriétaire du Broadway microbrasserie; Isaac Tremblay, président et directeur au développement des affaires au Trou du diable. À l'arrière: The Steady Swaggers.

Une trentaine de microbrasseries de passage à Shawinigan

Pour la 8e édition de la Soirée des brasseurs, la Promenade du Saint-Maurice sera le point de rendez-vous d'une trentaine de brasseurs du Québec et d'ailleurs. Le 12 août prochain, de 13 h à 23 h, ils feront découvrir pas moins de 150 bières aux amateurs de la région.
À priori, la Soirée des brasseurs réunit des propriétaires de microbrasseries, des brasseurs et des producteurs brassicoles, afin que ceux-ci initient les visiteurs à l'univers de la bière. Cependant, pour les organisateurs de l'événement, la Soirée des brasseurs est avant tout un grand rassemblement entre amis. Isaac Tremblay, président et directeur au développement des affaires à la microbrasserie 
Le Trou du diable, et porte-parole de la Soirée des brasseurs, témoigne que la fraternité est importante pour les acteurs du monde brassicole.
«Ce que nous voulons, c'est inviter nos amis brasseurs, afin qu'ils amènent leurs meilleurs crus pour les partager avec leurs confrères, et aussi avec la population. Ce sont personnellement des amis, et des gens que nous respectons beaucoup», affirme-t-il.
Parmi les 30 brasseurs qui prendront part à l'événement, certains devront faire un long voyage pour se présenter à Shawinigan. En plus de 26 brasseurs québécois, la Soirée des brasseurs accueillera la brasserie Cantillon de Bruxelles, en Belgique, la Oxbow Brewing Company de Newcastle, au Maine, et les brasseries Beau's et Halcyon Barrel House de Vankleek Hill, en Ontario. 
«C'est un honneur de les recevoir ici en personne. Nous n'avons pas seulement importé leurs produits, les propriétaires et les brasseurs seront là pour servir leurs bières», se réjouit M. Tremblay. Avis aux curieux, les brasseurs ont commencé à dévoiler leur menu de bières. Il est possible de les consulter au www.aumenu.info/la-soiree-des-brasseurs-2017. Aussi, pour la liste complète des microbrasseries qui auront un kiosque à la soirée des brasseurs, consulter le www.soireedesbrasseurs.com/brasseurs.
Les bracelets pour l'événement sont en vente au coût de 10 $. Ils comprennent l'accès au site et aux spectacles, en plus du verre officiel de la Soirée des brasseurs. Les bracelets VIP sont également en prévente sur le site www.lepointdevente.com/billets/sdb2017. Ils comprennent un accès VIP au site, le verre officiel et une dégustation.
Attrayante, la bière de microbrasserie
Dans les dernières années, la popularité de la bière de microbrasserie a explosé. La disponibilité de ces produits devient même un outil de promotion pour les commerçants qui en offrent. Pour sa part, le porte-parole de la Soirée des brasseurs ne se surprend pas de cette situation. 
«Ça a toujours été un attrait pour les distributeurs et les restaurateurs d'avoir de la bière de microbrasseries, mais je pense qu'ils le réalisent de plus en plus. Le consommateur demande ce genre de produits, et ça prend maintenant cette offre. C'est un peu un processus de boule de neige, plus tu offres des bières de microbrasseries, plus les gens en demandent», explique M. Tremblay.
Accommoder la foule
La Soirée des brasseurs attire de plus en plus de monde. Les organisateurs ont effectivement dû trouver un chapiteau plus vaste pour accueillir l'événement. Le grand chapiteau, situé entre la 2e et la 4e rue de la Pointe, couvre maintenant une superficie de 12 000 pieds carrés. 
Mais pour s'assurer que la logistique soit efficace, d'autres mesures ont été mises en place. Des autobus provenant de Montréal, Québec et Trois-Rivières offriront en effet le trajet aller-retour. De plus, les passagers qui présenteront le bracelet de la Soirée des brasseurs pourront utiliser les services de la Régie de transport en commun de Shawinigan gratuitement.
Évidemment, M. Tremblay était heureux que ces mesures aient été prises. «Après huit ans, l'événement réussit à rassembler des instances municipales, culturelles, touristiques, provinciales et fédérales, ainsi que des services de transport. Le plus beau dans tout ça, c'est que nous réussissons à faire travailler tout ce beau monde ensemble», souligne-t-il. 
Notons qu'il sera également possible aux visiteurs de camper gratuitement dans le stationnement et sur la zone gazonnée du Centre Gervais Auto, et qu'aux 15 minutes, une navette fera le trajet entre l'aréna et le site, en passant par le Broadway Pub et le Trou du diable.
Autour de l'événement
Si les brasseurs ne seront présents que la journée du 12 août, d'autres activités seront offertes à la population tout au long du week-end. Le 11 août, des kiosques de bouffe de Citron et Tutu, du Bedon rond, du St-Mo et du 462 Tamarac seront ouverts à partir de 18 h. Aussi, les spectacles de la série Un été signé Shawinigan seront exceptionnellement présentés sur le site de la Soirée des brasseurs. Ainsi, les amateurs pourront voir Greenwoods & The Grass à 19 h 30, et Guy Bélanger à 20 h 30. 
Le 12 août, le Broadway Pub et la Shop du Trou du diable offriront des visites de leurs installations de 13 h à 17 h. Les kiosques de bouffe seront également de retour, et le site de la Soirée des brasseurs sera animé par cinq formations musicales. Les visiteurs pourront en effet entendre la fanfare Grüv n' Brass, ainsi que les formations Fiddle-n Folks, Tropico Bravo, The Steady Swagger et Canailles. Notons que le Broadway présentera également un spectacle de The Sun à 23 h. 
Enfin, le 13 août, il sera toujours possible de visiter la Shop du Trou du diable. Culture Shawinigan présentera également un spectacle du Trio Brière à 14 h, à la Place des canotiers.