Sur la photo: Joannie Bournival, directrice générale de la Jeune Chambre de commerce de la Mauricie et Marie-Pier Matteau, directrice générale de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières.

Une activité rassembleuse

TROIS-RIVIÈRES — Pour une première fois, la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières et la Jeune Chambre de la Mauricie ont tenu une activité conjointe afin de présenter leur programmation respective et lancer la saison 2018-2019.

Le dévoilement commun des activités qui seront offertes aux membres des deux organisations s’est fait dans le cadre d’un 5 à 7 qui s’est déroulé jeudi.

«Nous cherchions depuis quelque temps à réunir les membres des deux organisations pour un événement de réseautage unique et rassembleur. Propice au retour des activités professionnelles, la période de la rentrée s’est avérée tout à fait appropriée pour tenir cette première en région. C’est une belle fébrilité qui nous habite et vous verrez que ce sentiment sera présent tout au long de l’année dans nos différents rendez-vous», mentionne la directrice générale de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières (CCITR), Marie-Pier Matteau.

Les programmations des deux organisations sont disponibles sur les sites www.cci3r.com et www.jcmauricie.com.

Orientation renouvelée pour la CCITR
Question d’être toujours pertinente de l’univers trifluvien, la CCITR s’est penchée sur sa raison d’être au printemps et a conclu qu’elle devait être un «leader influent et innovant favorisant le développement de notre communauté».

Cette nouvelle ligne directrice guidera dorénavant les actions de l’organisation. Ces dernières seront par ailleurs guidées par de nouvelles orientations soit l’innovation, la main-d’œuvre et le développement économique.

«Avec ces nouvelles orientations, la communauté verra la Chambre se positionner avec pertinence dans les dossiers fondamentaux pour le développement économique de chez nous. En lien avec les enjeux de la région et toujours dans un esprit de concertation, on agira comme acteur incontournable dans les lieux de décision. Nous porterons les dossiers qui auront été priorisés par nos membres et nos partenaires, auprès des instances politiques ou décisionnelles. Nous croyons en notre réseau d’affaires influent et souhaitons mettre de l’avant le pouvoir du nombre, face aux enjeux reliés aux réalités de notre région» explique le président, Marco Champagne.