La directrice générale de la Chambre immobilière de la Mauricie, Lise Girardeau, et son président, Hassan Chellah.

Un premier Salon de l’immobilier

Trois-Rivières — Avec des transactions devenues plus complexes au fil des années, la Chambre immobilière de la Mauricie, avec ses 187 courtiers, organise un tout premier Salon immobilier les 19 et 20 janvier prochains, au Musée POP de Trois-Rivières, qui vise tant les acheteurs que les vendeurs.

«Ce Salon sera ouvert gratuitement, de 10 h à 17 h, à toutes les personnes désireuses d’en connaître davantage avant de contracter un contrat de courtage ou une promesse d’achat», a indiqué la directrice générale de la CIM, Lise Girardeau.

Ainsi, dit-elle, monsieur et madame qui ont des projets pourront rencontrer et discuter avec différents intervenants tels que des courtiers immobiliers, prêteurs hypothécaires, notaires, inspecteurs, arpenteurs, spécialiste en home staging et ce, «sans aucune obligation».

Et pendant tout le week-end, des conférences seront présentées sur des sujets comme l’investissement immobilier, le marché immobilier, le certificat de localisation, le financement hypothécaire, les vice-cachés et les pièges à éviter pour un acheteur. On expliquera également comment se financer avec la SCHL et ce que l’on peut trouver sur Centris.ca.

Selon le président de la CIM, Hassan Chellah, 2019 devrait être «une très bonne année» pour le marché immobilier, après une année 2018 qui s’est avérée plutôt stable. Bon an, mal an, les courtiers de la Mauricie sont impliqués dans 2200 à 2500 transactions.

«Nous sommes encore ouverts à accueillir d’autres intervenants pour le Salon», a fait savoir la direction.