Le nouveau magasin Trévi Trois-Rivières sera situé au coin du boulevard Jean-XXIII et de la rue Charbonneau.
Le nouveau magasin Trévi Trois-Rivières sera situé au coin du boulevard Jean-XXIII et de la rue Charbonneau.

Un nouveau magasin et une nouvelle acquisition pour Trévi Trois-Rivières

Amélie Houle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — L’emplacement actuel du Trévi Trois-Rivières n’étant plus optimal pour l’organisation qui souhaitait poursuivre sa croissance, l’entreprise sort le grand jeu et annonce la construction d’un nouveau magasin qui sera situé au coin du boulevard Jean-XXIII et de la rue Charbonneau, en plus de l’acquisition de son compétiteur Piscines S. Caron. Un nouvel investissement qui est estimé à 7 millions de dollars.

«Considérant la localisation géographique de notre magasin actuel, c’est sûr qu’on était un peu loin de notre clientèle. Maintenant avec notre nouveau magasin, on va pouvoir être plus proche. C’était donc une suite logique pour nous d’acquérir Piscines S. Caron, puisqu’on va être directement sur la même rue, à seulement quelques centaines de mètres l’un de l’autre. C’est pourquoi on est allé les voir pour leur annoncer ce qui s’en venait et regarder avec eux s’il était possible de travailler ensemble au lieu de travailler l’un contre l’autre», souligne Christian Gélinas, directeur des opérations chez Trévi Trois-Rivières.

Offrir une expérience client jamais vue dans l’industrie, c’est d’ailleurs ce que souhaite offrir le propriétaire Éric Désilets et son bras droit Christian Gélinas à la clientèle de leur nouveau commerce d’une superficie de 30 000 pieds carrés.

«De notre côté, on a fait nos devoirs et on a visité une cinquantaine de pisciniers entre Gatineau et Québec. Chaque fois, on notait ce qu’on aimait et ce qu’on aimait moins. On s’est donc inspiré des dernières tendances pour la construction de notre nouveau magasin», précise-t-il.

Ainsi, plusieurs ajouts à l’offre de service du commerce seront faits afin de mieux cibler les besoins de la clientèle d’aujourd’hui. De ce nombre, on retrouve notamment un laboratoire d’analyse d’eau haute technologie, la vente de produits d’entretien écologiques et respectueux de la nature, ainsi que le remplissage de contenants réutilisables avec des produits d’entretien en vrac.

Le propriétaire Éric Désilets de Trévi Trois-Rivières et son bras droit Christian Gélinas, directeur des opérations (sur la photo)  annoncent la construction d’un nouveau magasin et l’acquisition de Piscines S. Caron.

«Ça va vraiment être un service tapis rouge qu’on va offrir. Par exemple, quand les clients vont rentrer à l’intérieur, on va avoir une machine à slush pour eux et des rafraîchissements et une aire de jeux pour les enfants. Le design va aussi surprendre avec une passerelle qui va nous permettre d’aller au-dessus des piscines, en plus de la présence de deux piscines creusées à l’intérieur. On veut s’assurer que les gens vont rentrer chez nous et vont pouvoir vivre une expérience unique.»

Soucieux d’offrir à ses clients plus pressés une solution efficace et rapide pour l’entretien de leur piscine ou de leur spa, Trévi Trois-Rivières intégrera également un service à l’auto à l’aménagement de son futur magasin.

«Pour le service à l’auto, on l’a vu avec la COVID que c’était plus facile pour les gens et maintenant, je pense qu’ils veulent des solutions rapides, donc c’était une suite logique d’aller en ce sens pour nous», soutient Christian Gélinas.

Création d’emplois

Dans le cadre de la transaction, aucune perte d’emploi n’est prévue. Ainsi, la majorité des employés et membres de la direction de Piscines S. Caron demeureront en poste dans les futurs locaux de l’entreprise. De plus, une quinzaine de nouveaux emplois s’ajouteront aux 80 déjà existants.

D’ailleurs, si tout se déroule rondement, le nouveau magasin devrait ouvrir ses portes en février 2022.

Entre-temps, pour l’année de transition, les opérations se poursuivront normalement autant dans les locaux actuels de Piscines S. Caron que dans les locaux de Trévi Trois-Rivières situés sur la rue Bellefeuille.