Un important investissement annoncé dans le secteur Shawinigan-Sud jeudi matin. Étaient présents pour cette première pelletée de terre: Charles-Antoine Hamel (directeur de projet chez Drumco Construction), Geneviève Auger (chargée de projet, Drumco Construction), Guy Arseneault (conseiller municipal du district Val-Mauricie), Éric Morel (franchisé Subway), Gaétan Doyon (propriétaire immobilier et du dépanneur), Henri Chouinard (propriétaire immobilier et du dépanneur) et Dany Chabot (vice-président, Odacité immobilier).

Un investissement de quatre millions $

Shawinigan — Les murmures entourant l’arrivée d’un troisième restaurant McDonald’s à Shawinigan, dans la portion sud de la ville, ont été entendus à maintes reprises au cours des dernières années. Le projet se réalisera finalement grâce à une association entre un groupe de gens d’affaires locaux et la firme Odacité immobilier, qui construiront un tout nouveau complexe commercial qui intégrera la célèbre bannière, sur le boulevard de Shawinigan-Sud.

La première pelletée de terre de ce chantier, qui durera environ quatre mois, a été effectuée jeudi matin. Gaétan Doyon et Henri Chouinard s’associent à Odacité immobilier pour la réalisation de ce projet. Cette firme est déjà connue dans la région pour le développement commercial et résidentiel Le Citadin, à l’intersection des boulevards des Chenaux et Parent, à Trois-Rivières.

L’investissement prévu à Shawinigan est estimé à quatre millions de dollars. Les travaux sont réalisés par l’entreprise Drumco Construction, de Drummondville.

Au cours des deux dernières semaines, le dépanneur et le restaurant Subway qui habitaient ce site ont été complètement démolis. Plus spacieux, le nouvel immeuble accueillera également un restaurant McDonald’s, service à l’auto inclus. Une station-service Esso complétera le décor. Les deux restaurants totaliseront environ 90 places, avec une terrasse.

Le bâtiment s’étendra sur 7100 pieds carrés. Henri Chouinard, partenaire d’affaires de M. Doyon depuis une trentaine d’années, souligne que les commerces bénéficieront de beaucoup plus d’espace.

«Le McDonald’s occupera environ 4000 pieds carrés, le dépanneur, 2000 pi2 et 1000 pi2 pour le Subway», précise-t-il. «Le dépanneur double sa superficie.»

M. Doyon soutient que ce projet représente la consécration de sa carrière dans le monde des affaires, lui qui avait déjà tenté des approches pour convaincre le géant du hamburger de s’établir dans le secteur Shawinigan-Sud.

«J’ai eu une frousse, parce que j’ai déjà fait des contacts avec McDo et à un moment donné, je n’avais plus de retours d’appels», raconte-t-il. «Il y avait déjà eu une annonce sur l’emplacement où est située la pharmacie (Familiprix). Quand j’ai su que ce projet était sur la glace, j’ai réactivé le dossier, nous avons eu une rencontre avec les gens de McDo et ça a suivi son cours... mais c’est long! McDo, c’est une grosse entreprise.»

L’ouverture de cette bande commerciale est prévue en septembre. M. Doyon et sa femme, Françoise Bruneau, sont associés à M. Chouinard depuis une trentaine d’années. Le couple prévoit se retirer progressivement après cet important investissement.

«Ma femme a été malade et aujourd’hui, on veut prendre ça plus mollo», explique l’expérimenté homme d’affaires. «Mais c’est dur d’arrêter. Quand on a passé notre vie dans ce milieu, prendre la voie d’accotement, ce n’est pas facile. L’important, c’est de se sentir utile et de faire des choses positives.»