Le directeur général de la Corporation des concessionnaires d’automobiles de la Mauricie, Jean Asselin.

Un événement à saveur de printemps

TROIS-RIVIÈRES — S’il y a un événement en Mauricie qui marque le début du printemps, c’est bien l’Auto week-end, qui se mettra en branle jeudi, le 22 mars, jusqu’à dimanche, 25 mars.

«Le Solde Auto week-end, c’est 32 concessionnaires automobiles de voitures neuves, mais qui vendent également des voitures d’occasion, qui sont des concurrents 361 jours par année, mais qui prennent quatre jours pour réaliser un gigantesque événement en commun. L’Auto week-end est une forme d’immense salon de l’auto à la grandeur de la Mauricie, mais un salon de l’auto où l’on peut négocier le prix de sa voiture et tout ce qui va avec», a fièrement indiqué le directeur général de la Corporation des concessionnaires d’automobiles de la Mauricie, Jean Asselin.

Celui-ci rappelle que l’événement créé en 1995 par les concessionnaires de la région est unique au Québec.

«De La Tuque à Nicolet, ou Gentilly, en passant par Shawinigan, Trois-Rivières et Louiseville, les consommateurs bénéficient d’offres spéciales sur tous les véhicules en inventaire dans les cours de 32 concessionnaires de la région», se plaît-il à souligner.

Année après année, il se vend entre 550 et 700 véhicules de plus de 26 marques durant les quatre jours de l’Auto week-end, «ce qui en fait l’événement automobile de l’année dans la région».

Malgré le beau temps qui succédait à une tempête quasi historique, l’Auto week-end 2017 avait connu une baisse de 4 %, avec un total de 635 transactions. Le record de 697 ventes remonte à 2008, mais le nombre de concessionnaires était alors plus élevé.

Par ailleurs, M. Asselin rapporte que l’événement bénéficie depuis 2012 de la collaboration de la Banque Nationale qui offre aux acheteurs de véhicules d’occasion une grille de tarification spéciale lors de l’Auto week-end.

Et en nouveauté cette année, il y a un an d’essence à gagner, un concours qui est ouvert aux visiteurs en concessions et sur le site autoweekend.ca. Autre innovation pour cette 24e édition, le loto week-end, un gratteux remis aux acheteurs permettant d’obtenir jusqu’à 500 $ de rabais supplémentaire.

«Le printemps est arrivé, et c’est le temps de profiter de l’Auto week-end», a conclu M. Asselin.