Expertise laser 3D – iSCAN a emménagé dans de nouveaux locaux situés sur la rue du Père Frédéric à Trois-Rivières. Sur la photo: Mario De Tilly, directeur général d’IDE Trois-Rivières, accompagné par Richard Lapointe et Cindy Carter, dirigeants de l’entreprise.

Un centre-ville de plus en plus techno!

TROIS-RIVIÈRES — Le récent déménagement de l’entreprise Expertise laser 3D – iSCAN dans un édifice de la rue du Père Frédéric à Trois-Rivières constitue un bel exemple de la vision d’avenir qu’ont IDE Trois-Rivières ainsi que le Ville pour le centre-ville.

Le transfert des opérations de l’entreprise qui a été fondée il y a maintenant six ans et qui occupait jusqu’à tout récemment des locaux du Technocentre d’Innovation et développement économique (IDE) Trois-Rivières, situés sur le site Trois-Rivières sur Saint-Laurent, ainsi que l’achat de nouveaux équipements représentent un investissement de près d’un demi-million de dollars et a nécessité l’embauche de trois nouvelles ressources. Présentement, iSCAN emploie 15 employés à temps plein en plus de pigistes. Lors de sa fondation, son président Richard Lapointe et un seul employé constituaient l’équipe de l’entreprise qui réalise des relevés par scans 3D afin de produire des documents techniques de précision. Elle se spécialise également dans la mise en plan 2D (CAD), la modélisation 3D et l’implantation BIM pour la gestion immobilière, le suivi et le monitoring de déformations de structures et l’arpentage de sites. L’entreprise collabore donc avec des professionnels multidisciplinaires tels que des architectes, des ingénieurs, des archéologues et des gestionnaires immobiliers.

«Nous savions que nous voulions rester à Trois-Rivières, car notre vie y est implantée maintenant. La position est idéale pour couvrir rapidement les différentes régions du Québec. Cette expansion nous permet de répondre aux besoins croissants du marché. C’est donc une belle opportunité de croissance car nous faisons face à une hausse des demandes des professionnels. Pour y répondre adéquatement, nous devions agrandir l’équipe et être plus structurés et mieux organisés avec de nouveaux équipements. L’achat de l’immeuble était donc nécessaire. Nous étions rendus un peu l’un sur l’autre au Technocentre. On se pilait un peu sur les pieds», indique M. Lapointe.

Expertise laser 3D – iSCAN s’installe donc dans l’Open, le nouveau district entrepreneurial de la ville qu’IDE Trois-Rivières entend promouvoir dans l’avenir.

«C’est une très belle entreprise que nous avons eu la chance d’accompagner depuis six ans dans toutes les phases de sa croissance. Nous sommes très fiers de les voir déménager aujourd’hui, en plus de pouvoir compter sur cette belle PME dans notre nouveau district. Une entreprise technologique et innovante qui offre des emplois de qualité, c’est un scénario parfait pour l’Open», souligne Mario De Tilly, directeur général d’IDE Trois-Rivières.

Fait à noter, Expertise laser 3D – iSCAN bénéficie des subventions de la trousse de bienvenue du centre-ville de Trois-Rivières pour réaliser cet important projet d’expansion.

Voir Grand
Après s’être lancés dans cette aventure pratiquement seuls, le président ainsi que son associée Cindy Carter se permettent maintenant de voir grand pour leur bébé. À la blague, M Lapointe lance que le positionnement géographique de Trois-Rivières, soit entre Shanghai et Dubaï, lui permet de rêver à un avenir grandiose.

«Dans cinq ou dix ans, je pense qu’iSCAN pourrait être sur la scène internationale. Nous réalisons déjà des projets un peu partout en Asie, au Proche-Orient, aux États-Unis ainsi qu’en Europe. On pourrait donc avoir des bureaux un peu partout au Canada, aux États-Unis ou au Moyen-Orient. Je vois vraiment une équipe de services professionnels de 30 ou 40 personnes pour aider les professionnels à faire de meilleurs projets d’aménagement. En bout de ligne, c’est ça le but de l’entreprise. Nous voulons aider les gens qui ont des sites existants et qui n’ont pas les plans de faire un projet dans les meilleures conditions», conclut le président.