Dans l'ordre habituel, on retrouve Lise Dubuc, présidente du CAFE féminin, Sylvie Lavergne, Isabelle Martin, Marie-Louise Tardif et Nathalie Brui, marraines, Julie Boulet, ministre régionale, Danielle St-Amand, marraine et Ginette Dubuc, vice-présidente du CAFE féminin.

Un casino pour l'entrepreneuriat féminin

Créé en septembre 2016, le Centre d'apprentissage et de formation en entrepreneuriat féminin (CAFE) organise une première activité de financement, soit un grand casino qui aura lieu le 18 février prochain au Centre d'entrepreneuriat Alphonse-Desjardins à Shawinigan.
De 20 h à minuit, l'endroit se donnera des airs de Las Vegas. Une vingtaine de tables de jeux permettront de s'adonner, entre autres, au Black Jack, au Poker et à la roulette.
L'ambiance musicale de la soirée sera assumée par les 16 musiciens du Shawi Jazz Band. Grâce à l'appui de commanditaires, de nombreux prix de présence seront également offerts. L'organisation et la direction artistique de la soirée sont signées Touchette Concept, une entreprise également incubée au Centre d'entrepreneuriat.
Neuf personnalités provenant de différents domaines ont choisi de démontrer concrètement leur soutien et d'unir leur voix en s'impliquant à titre de marraines de l'événement.
Il s'agit de Nathalie Brui (médecin), Véronique Buisson (philanthrope), Isabelle Martin (GDG Environnement), Sylvie Drolet (Canadian Tire), Pauline Bélanger Daneault (Sainte-Flore, Rendez-vous des peintres), Sylvie Lavergne (SADC Centre-de-la-Mauricie), Sylvie Gervais (Centre d'action bénévole de Grand-Mère), Danielle St-Amand (UQTR) et Marie-Louise Tardif (Parc de l'Île Melville).
Au coût de 100 dollars, les billets sont en vente à la réception du Centre d'entrepreneuriat (1250, avenue de la Station), par téléphone au 819 537-8181, poste 1200 et en ligne à l'adresse www.casinocafefeminin.eventbrite.ca
Cette entreprise d'économie sociale est vouée exclusivement à la promotion de l'entrepreneuriat féminin et de l'employabilité auprès des femmes de 35 ans et plus.
Le CAFE féminin permet à Shawinigan d'offrir une réponse sur mesure à des femmes éloignées du marché du travail ou de l'entrepreneuriat qui, grâce à un programme d'accompagnement d'une durée de 30 semaines, développent leur profil personnel, cognitif et entrepreneurial par le démarrage d'entreprises d'entraînement. 
Cette année, la réutilisation de matières résiduelles a permis au CAFE féminin de démarrer deux entreprises coopératives: Fabrik d'occasion qui se spécialise dans la production de sacs de pain et de couvre-bottes et CPratik qui se spécialise dans la fabriction de sèches-bottes et autres produits en bois.
«La population est invitée à démontrer son soutien à l'entrepreneuriat féminin en se procurant des billets pour cette soirée qui s'annonce grandiose», a conclu la présidente du CAFE féminin, Lise Dubuc.