Les propriétaires du Complexe hôtelier Le 55, à Bécancour, Dave et Marc Hamel.

Un air de jeunesse pour les 40 ans

BÉCANCOUR — C’était jour de fête plus tôt cette semaine au Complexe Hôtelier Le 55 alors que les propriétaires ont procédé à l’ouverture officielle de la nouvelle salle à manger du 4810, avenue Fardel, à Bécancour. Grâce à un investissement qui frôle les 350 000 dollars, l’entreprise a entrepris la rénovation complète de sa salle à manger avant de s’attaquer, après les Fêtes, à la partie du bar, histoire de remettre cette véritable institution familiale au goût du jour, à l’aube de ses 40 ans.

Dans cette section du Complexe, Marc Hamel, copropriétaire, estime que les dernières rénovations remontent à près de 12 ans.

Le tout viendra d’ailleurs compléter les travaux de rénovation qui avaient été réalisés il y a deux ans côté hébergement et restauration rapide.

À cette époque, une somme d’environ 300 000 dollars avait alors été investie dans les sections du motel de 29 chambres et du casse-croûte.

Pour la salle à manger, le Complexe a fait appel à la même designer d’intérieur qui a travaillé sur le projet Ô Quai des Brasseurs à Sainte-Angèle et sur Les Contrebandiers Boissonnerie gourmande de Trois-Rivières, Suzy McNicoll. Les propriétaires Dave et Marc Hamel souhaitaient d’ailleurs lui donner un look à la fois rétro et urbain en usant de l’amalgame de cuir et de vieux bois.

De plus, l’ambiance se voudra plus confortable pour la clientèle de par l’ajout de plusieurs banquettes portant la capacité de cette salle à 90 convives. Enfin, l’ouverture marquera aussi le retour du fameux brunch du dimanche et des menus du jour du lundi au vendredi.

«Nous sommes très fébriles à l’idée d’offrir à notre clientèle un tout nouveau décor mariant une restauration de qualité à une ambiance tendance et agréable. En plus, nous soulignons cette nouvelle offre en ajoutant une table d’hôte qui saura plaire aux amateurs de bonne nourriture tous les jours à partir de 14 h», s’est plu à annoncer Dave Hamel, copropriétaire et directeur général de cette entreprise qui compte 60 employés.

«Situé à la sortie du pont Laviolette de Trois-Rivières, en lien direct avec l’autoroute 55, le Complexe hôtelier Le 55 est un hôtel proposant de l’hébergement agréable à tarif avantageux en plus de ses nombreux services pour agrémenter le séjour des visiteurs : restauration disponible 24 h sur 24 h, 7 jours sur 7, salle à manger, bar et terrasse ainsi que la location de salles», a-t-il énuméré en conclusion.