Les quatre propriétaires de l’Hôpital vétérinaire trifluvien: Nicolas Héon, Dre Marie-Chantal Gilbert, Dre Geneviève Marceau et Dre Marie-Michèle Poirier.

Transformations majeures à l’Hôpital vétérinaire trifluvien

Trois-Rivières — L’Hôpital vétérinaire trifluvien a fait l’objet ces derniers mois d’importantes transformations. Grâce à des investissements totaux de 1,75 million $, l’hôpital de la rue Vachon à Trois-Rivières peut maintenant accueillir davantage d’animaux et améliorer sa gamme de services.

L’agrandissement de l’hôpital vétérinaire a permis l’ajout de trois nouvelles salles de consultations, permettant au personnel de mieux prendre en charge les animaux.

«Nous bonifions les services que nous avions déjà. On manquait de place. Les vétérinaires attendaient après des salles, car elles étaient déjà occupées par notre clientèle. Nous avons ajouté trois salles, ce qui fait que nous tombons à huit salles», souligne Nicolas Héon, un des quatre propriétaires de l’Hôpital vétérinaire trifluvien.

L’équipe grandissante de l’Hôpital vétérinaire trifluvien nécessitait également des agrandissements. L’entreprise embauche maintenant 32 personnes, dont sept vétérinaires, 23 techniciennes et deux toiletteuses. Nicolas Héon est le seul propriétaire qui n’est pas vétérinaire. Ses associées, Marie-Michèle Poirier, Geneviève Marceau et Marie-Chantal Gilbert sont toutes vétérinaires.

La boutique de l’hôpital a aussi été modernisée. Plus grande, elle permet désormais d’offrir plus de produits pouvant répondre aux besoins des propriétaires d’animaux de compagnie. «Au lieu de prendre des commandes spéciales, nous pouvons avoir les produits directement sur les tablettes», précise Nicolas Héon. «Nous avions aussi un entrepôt sur un site. Avec l’agrandissement, nous pouvons l’avoir dans nos locaux. Nous allons ensuite pouvoir agrandir le chenil.»

Les investissements de 1,75 million $ ont permis de réaliser l’agrandissement, mais aussi d’acheter le bâtiment.

Ce qui fait la particularité de l’Hôpital vétérinaire trifluvien, c’est qu’il s’agit du seul centre entre Montréal et Québec à répondre aux urgences 24h sur 24 et sept jours sur sept. «Nous avons en tout temps une technicienne qui peut intervenir en cas d’urgence. Nous sommes aussi l’hôpital vétérinaire de référence pour 17 autres cliniques vétérinaires au Québec. Il y a des cliniques de La Tuque à Drummondville qui nous envoient les cas urgents.»

Journée portes ouvertes

La population est conviée le 16 février à venir découvrir les «nouveaux» locaux de l’Hôpital vétérinaire trifluvien. Cette journée portes ouvertes a lieu de 10 h à 15 h. Il s’agit d’une occasion unique de rencontrer les professionnels ainsi que l’arrière-scène de la clinique, dont les salles de chirurgie et les installations pour le toilettage. Établi depuis le printemps 2013 dans le secteur Cap-de-la-Madeleine à Trois-Rivières, l’Hôpital vétérinaire trifluvien a pignon sur rue au 420 Vachon.