James Lopez, PDG de Tembec

Tembec suspend ses activités à Senneterre

Tembec suspendra indéfiniment les activités de son usine de sciage de Senneterre, en raison de la faiblesse des prix du bois d'oeuvre en Amérique du Nord et des coûts d'approvisionnements trop élevés.
Cette décision, qui entrera en vigueur dans une semaine, affectera 148 travailleurs dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue.
Le président et chef de la direction de Tembec (TSX:TMB), James Lopez, a précisé que cette décision est nécessaire afin de minimiser les pertes.
Par voie de communiqué, il a ajouté que la société forestière poursuit ses discussions avec le gouvernement Couillard afin de trouver des solutions au coût trop élevé de la fibre.
La semaine dernière, l'entreprise établie à Montréal avait fait mieux que prévu au premier trimestre, mais avait affiché une faible perte ajustée dans son secteur du bois d'oeuvre.
Tembec, qui exploite des usines principalement au Canada ainsi qu'en France, compte quelque 3250 employés. Son chiffre d'affaires annuel est estimé à 1,5 milliard $.