Trois-Rivières affiche un taux de chômage de 4,5 %

Taux de chômage: Trois-Rivières affiche 4,5 %

Trois-Rivières — Le taux de chômage a atteint son niveau le plus bas en plus de 40 ans en décembre, au moment où le Canada terminait une année durant laquelle il a créé des emplois à un rythme jamais vu depuis 2002.

Dans un rapport publié vendredi, Statistique Canada révèle que le taux de chômage a baissé pour s’établir à 5,7 pour cent en décembre, comparativement à 5,9 pour cent le mois précédent, atteignant ainsi son niveau le plus bas depuis 1976, année où des données comparables sont devenues disponibles.

Et Trois-Rivières n’échappe pas à cette tendance avec un taux de chômage en diminution d’un demi-point, pour se situer à 4,5 pour cent le mois dernier. C’est même un gain de 2,8 pour cent par rapport à décembre 2016. En Mauricie, le taux de chômage était de 5,2 pour cent en décembre 2017, soit une faible baisse de 0,1 point par rapport à novembre. Il y a un an, le résultat était plutôt de 6,5 pour cent.

Paradoxalement, les taux d’activité sont toutefois en recul tant à Trois-Rivières qu’en Mauricie. En effet, la région accuse un retard de près de 10 pour cent par rapport à la moyenne provinciale (55,5 % contre 64,9 %). Selon certaines sources, cela s’expliquerait, entre autres, par le vieillissement de la population, moins de gens qui se cherchent du travail et un certain retour aux études.

Au pays, le taux de chômage a reculé le mois dernier alors que l’économie générait 78 600 nouveaux emplois, dont 23 700 à temps complet.

Le rapport sur la population active de l’organisme fédéral indique que l’emploi a augmenté de 2,3 pour cent en 2017, soit sa croissance la plus rapide en 15 ans. Au total, 422 500 nouveaux emplois ont été créés l’an dernier, dont 394 200 postes à temps complet.

Le Québec et l’Alberta ont connu les hausses les plus importantes en décembre, chaque province ayant enregistré plus de 26 000 nouveaux emplois.

Au Québec, l’emploi a progressé pour un troisième mois consécutif avec l’ajout de 27 000 emplois en décembre. Le taux de chômage de la province a baissé de 0,5 point de pourcentage pour atteindre 4,9 pour cent.

En Alberta, le taux de chômage a reculé de 0,4 point de pourcentage pour s’établir à 6,9 pour cent.

Dans un rapport séparé également publié vendredi, Statistique Canada note que le déficit commercial de marchandises du Canada s’est aggravé pour atteindre 2,5 milliards de dollars en novembre, comparativement à 1,6 milliard de dollars le mois précédent, alors que les importations ont surpassé les exportations.

Avec la collaboration de la Presse canadienne