Taux de chômage à 5,5 % à Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Le taux de chômage a connu une légère hausse de 0,1 point en avril à Trois-Rivières, pour se situer à 5,5 pour cent tandis que celui pour la Mauricie a connu une augmentation de 0,5 point, pour atteindre 4,6 pour cent.

Le marché du travail trifluvien comptait le mois dernier 76 100 personnes en emploi, soit 600 de plus qu’en mars, pour une croissance de 0,8 %. «La participation au marché du travail métropolitain s’est accrue, le taux d’activité augmentant de 0,5 point de pourcentage pour se chiffrer à 59,7 % en avril 2019», a indiqué le porte-parole de la Direction régionale de Services Québec de la Mauricie, Bertrand Barré.

Par ailleurs, dans l’agglomération de Trois-Rivières, on comptait 1600 emplois de plus qu’en avril 2018, pour une hausse du taux d’emploi de 0,7 point de pourcentage, qui se chiffrait à 56,4 % le mois passé.

L’emploi régional se chiffrait à 124 100 en avril 2019, en baisse de -0,1 % comparativement au mois de mars. Cela représente une diminution de 100 postes de travail. Au chapitre du chômage, le nombre de personnes à la recherche d’un emploi était de 6000 personnes en avril 2019, soit 800 de plus qu’en mars 2019, en hausse de 15,4 %.

«La participation au marché du travail de la Mauricie est resté stable en avril étant donné que la population active a progressé de 0,5 %, tandis que le taux d’activité s’établissait à 57,6 %, en hausse de 0,2 point de pourcentage comparativement à mars», explique M. Barré.

La Mauricie comptait, en avril 2019, 11 500 emplois de plus comparativement au même mois en 2018, ce qui représente une hausse de 10,2 %. Cette augmentation a donné lieu à un accroissement de 7300 emplois à temps plein et de 4200 emplois à temps partiel. Vendredi, pas moins de 1920 offres d’emploi étaient signalées sur Placement en ligne d’Emploi-Québec pour la région de la Mauricie.

Au pays, le taux de chômage a reculé de 0,1 point de pourcentage en avril pour s’établir à 5,7 pour cent. Au Québec, le taux de chômage a été mesuré à 4,9 pour cent, son plus faible depuis 1976, en baisse de 0,3 point de pourcentage. L’emploi a progressé de 38 000 en avril au Québec.

Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi a progressé de 75 000 ou de 1,8 pour cent au Québec, la totalité de la hausse s’étant produite depuis octobre dernier.

Avec la collaboration de la Presse canadienne