Dans l’ordre habituel, on retrouve Cyrille Morvan, président des MMCQ, Alain Picard, cofondateur de Sysquote, Cynthia Rivard, directrice générale des MMCQ, et Mathieu Courchesne, cofondateur de Sysquote.

Site de rencontres... pour occasions d’affaires!

Trois-Rivières — «C’est un site de rencontres pour les occasions d’affaires.» Voilà comment l’un des fondateurs de Sysquote, Mathieu Courchesne, décrit la plateforme élaborée par cette nouvelle entreprise technologique qui vise à connecter acheteurs et vendeurs. Et son démarrage à Trois-Rivières sera accéléré par un partenariat avec les Manufacturiers de la Mauricie et du Centre-du-Québec (MMCQ), qui feront connaître ce produit aux entreprises des deux régions et ce, au cours des deux prochaines années.

C’est en tentant vainement de dénicher un outil web qui lui permettrait de connaître les opportunités d’affaires en temps réel que le promoteur a eu l’idée de créer sa propre plateforme web. Celle-ci permet donc de mettre en contact acheteurs et vendeurs en favorisant l’échange d’informations pertinentes dans le processus d’un appel d’offre. Le système est entièrement gratuit pour les acheteurs désirant utiliser Sysquote.

«L’outil permet la diminution des coûts reliés à la gestion et le lancement des appels d’offres en plus de rentabiliser le département des approvisionnements par l’octroi de ristournes. En effet, pour chaque dollar généré par l’appel d’offre, l’entreprise en touchera une avantageuse rétribution financière», a-t-on expliqué.

Au niveau des vendeurs, cette plateforme permet de diminuer de manière drastique les frais de représentation en obtenant en temps réel des opportunités d’affaires spécifiques à leurs champs d’expertise. Elle leur permet de promouvoir leurs produits au moment opportun lorsque l’organisation est prête à acheter. Cet outil est aussi gratuit pour les vendeurs.

«Cep endant, ceux intéressés à participer à un appel d’offre doivent s’acquitter d’un faible frais prédéterminé selon la valeur de la soumission», a-t-on précisé.

Du côté des MMCQ, les entrepreneurs et les dirigeants d’entreprises manufacturières ont été séduits par la plateforme, d’autant plus que l’un des enjeux du secteur est présentement la productivité.

«C’est aussi l’un de nos axes d’intervention, aux MMCQ. C’est justement à ce niveau qu’intervient la plateforme, en évitant des heures de recherches et d’appels pour obtenir des soumissions. Nous sommes d’autant plus fiers de nous y associer qu’elle a été développée par des entrepreneurs sur notre territoire », a conclu le président Cyrille Morvan, parlant de l’importance d’avoir «la bonne pièce, le plus rapidement possible, à la meilleure qualité et au meilleur prix».