Le président et chef de la direction d’AddÉnergie, Louis Tremblay.

Shawinigan dépasse les bornes...

SHAWINIGAN — Décidément, l’industrie de la recharge électrique est en effervescence à Shawinigan. Pendant que l’entreprise Elmec vient de réaliser sa 10 000e vente, AddÉnergie vient de remporter un quatrième appel de propositions d’Hydro-Québec.

Spécialisée dans le développement d’objets connectés et joueur majeur dans l’industrie québécoise des bornes de recharge pour les véhicules électriques, Elmec a vendu récemment sa 10 000e borne EVduty (toutes générations confondues).

Déjà détentrice du titre de la borne de recharge résidentielle la plus populaire au Québec, la borne EVduty d’Elmec confirme ainsi sa place de choix dans le cœur des électromobilistes de la province. Ses nombreuses caractéristiques et fonctionnalités, adaptées au climat nordique, séduisent quotidiennement les nouveaux acheteurs.

«Cet accomplissement d’avoir atteint 10 000 bornes de recharge vendues revient non seulement à l’ensemble de l’équipe d’Elmec, mais aussi à nos fidèles clients qui nous font confiance jour après jour. Nous sommes choyés de pouvoir compter sur eux, car ce sont nos meilleurs ambassadeurs», souligne Jean-Marc Pittet, président-directeur général et fondateur d’Elmec.

Fondée en 1998 après l’acquisition d’une division de Mégatech Électro, l’entreprise de Shawinigan passe maintenant en deuxième vitesse avec ses bornes de recharge EVduty pour consolider sa présence au Québec, développer le marché de l’Ontario puis ouvrir le marché des États-Unis, plus précisément en Nouvelle-Angleterre.

Le président-directeur général et fondateur d’Elmec, Jean-Marc Pittet.

Quant à AddÉnergie, elle est fière d’avoir remporté un appel de propositions d’Hydro-Québec pour la fourniture de bornes rapides de 50 kW pour le Circuit électrique, poursuivant ainsi sa participation au développement du premier réseau de recharge public pour véhicules électriques au Québec. Du même coup, cela viendra consolider les 35 emplois à l’usine de Shawinigan.

Depuis 2013, AddÉnergie a fourni au Circuit électrique près de 1500 bornes de recharge, en plus de contribuer aux opérations du réseau via ses équipes de soutien et de ses logiciels de gestion de réseau.

Cette association a notamment permis à AddÉnergie de développer un modèle et une expertise que l’entreprise partage aujourd’hui avec plusieurs autres fournisseurs d’énergie canadiens et nord-américains souhaitant s’impliquer dans l’électrification des transports.

«Nous sommes honorés qu’Hydro-Québec choisisse à nouveau de faire confiance à AddÉnergie. L’octroi de ce nouveau contrat témoigne de notre capacité à répondre aux besoins des fournisseurs d’énergie et à travailler conjointement avec eux pour le déploiement d’infrastructure de recharge à grande échelle. Nous espérons qu’Hydro-Québec continuera d’inspirer d’autres organisations à s’investir dans l’électrification des transports, et nous serons prêts à leur offrir notre soutien et notre expertise», affirme Louis Tremblay, président et chef de la direction d’AddÉnergie.

Au cours de la dernière année, la technologie d’AddÉnergie a notamment permis le déploiement du Réseau branché, un réseau provincial exploité par NB Power au Nouveau-Brunswick. AddÉnergie a également travaillé avec ATCO (Alberta), Nova Scotia Power (Nouvelle-Écosse), Fortis BC (Colombie-Britannique), BC Hydro (Colombie-Britannique), Hydro Ottawa (Ontario) et Green Mountain Power (Vermont), entre autres, sur différents projets d’infrastructure de recharge publique, privée et résidentielle. L’entreprise exploite également son propre réseau de recharge, FLO, qui est présent partout à travers le Canada. AddÉnergie gère aujourd’hui un parc comprenant plus de 5000 bornes de recharge commerciales d’un océan à l’autre, dont plus de 200 bornes rapides, qui offrent un taux de fiabilité de plus de 99 %.

Dans le cadre de cette nouvelle phase d’expansion du Circuit électrique, AddÉnergie adaptera sa plateforme de gestion de réseau afin d’intégrer les bornes d’un autre fournisseur d’infrastructure de recharge de véhicules électriques sélectionné par Hydro-Québec. Cette intégration sera réalisée en utilisant le Open Charge Point Protocol (OCPP), un protocole ouvert permettant la gestion de bornes de divers manufacturiers sous un même réseau de recharge.

AddÉnergie soutient et préconise l’utilisation de protocoles ouverts, qui bénéficient tant aux propriétaires de bornes de recharge qu’aux conducteurs de véhicules électriques. L’entreprise a notamment tracé la voie en ce domaine en créant dès 2009 son propre protocole, le Open Network Protocol-Intranetworking (ONP-I), offert sur une base ouverte, qui permet l’intégration des bornes produites par AddÉnergie aux systèmes de gestion de tierces parties. AddÉnergie est un chef de file nord-américain en solutions de recharge de véhicules électriques (VÉ). Fondée en 2009, la compagnie fabrique des bornes de recharge et développe des logiciels de gestion de réseau pour tous les marchés (résidentiel, commercial, public). AddÉnergie exploite FLO, le plus vaste réseau de recharge de VÉ au Canada, en plus d’être le fournisseur d’infrastructure et l’opérateur de réseaux tiers, dont le Circuit électrique (Québec) et le Réseau branché (Nouveau-Brunswick). Son siège social et son centre national des opérations sont basés à Québec, et tous ses produits sont assemblés à son usine de Shawinigan (Québec). La compagnie possède également des bureaux à Montréal (Québec), Mississauga (Ontario), Vancouver (Colombie-Britannique), San Francisco (Californie) et New York (New York).