Dans l’ordre habituel, on retrouve Robert Champagne, directeur de la Formation continue et services aux entreprises du Cégep de Trois-Rivières, Hugo Cloutier, conseiller pédagogique enseignement crédité, Manon Duchesne, coordonnatrice, Jean-Sébastien Dessureault, spécialiste de contenu en robotisation et intelligence artificielle, Isabelle Adam, conseillère pédagogique services aux entreprises et Louis Gendron, directeur général du Cégep de Trois-Rivières.

Robotique et intelligence artificielle

TROIS-RIVIÈRES — La Direction de la formation continue et des services aux entreprises du Cégep de Trois-Rivières ajoutera la robotique et l’intelligence artificielle à l’expertise de son équipe.

Ainsi, Jean-Sébastien Dessureault, expert en intelligence artificielle, se joint à l’équipe des services aux entreprises. Il enseigne au collégial dans le secteur de l’informatique depuis 1998. Il a terminé récemment une maîtrise en intelligence artificielle et son projet de recherche portait sur l’intégration d’un réseau de neurones à décharge sur une plateforme robotique.

«Dans les prochains mois, nous travaillerons à développer une cellule d’expertise ayant pour mission d’aider nos entreprises et nos travailleurs à prendre cet important virage. Notre mandat sera aussi d’informer la communauté au sujet de ces changements technologiques rapides que nous vivons et qui peuvent parfois inquiéter», explique M. Dessureault.

L’équipe prévoit aussi concevoir des programmes permettant aux diplômés ou professionnels issus de domaines connexes de se spécialiser. «Nous pouvons déjà confirmer que d’autres nouveautés seront annoncées cet automne en lien avec l’intelligence artificielle et la robotisation», a fait savoir le directeur de la Formation continue et services aux entreprises du Cégep de Trois-Rivières, Robert Champagne.

S’ajoutera à M. Dessureault une équipe de formateurs et spécialistes dont l’expertise permettra d’intégrer des formations en lien avec l’apprentissage machine, l’apprentissage profond, la programmation par comportement, le Robot Operating system, et la programmation scientifique en Python.

Cette nouvelle cellule d’expertise offrira aussi des services de consultation et de recherche appliquée. L’équipe aura aussi la mission d’initier les entrepreneurs à l’intelligence artificielle.