Québec soutient à la hauteur d’un million de dollars le projet d’efficacité énergique de Shawinigan Aluminium.

Québec soutient Shawinigan Aluminium

SHAWINIGAN — Shawinigan Aluminium obtient une aide financière de Québec d’un million $ pour la réalisation d’un projet d’efficacité énergétique évalué à plus de 2,3 millions $.

Cette aide financière provient du programme ÉcoPerformance du Fonds vert géré par Transition énergétique Québec. Shawinigan Aluminium remplacera avec cette aide un de ses fours ainsi qu’un brûleur traditionnel à air froid ayant une efficacité de combustion de 50 % par deux brûleurs avec récupération de chaleur de type régénération ayant une efficacité de combustion de plus de 80 %.

«En plus d’influer à la baisse sur la consommation spécifique de gaz naturel par tonne d’aluminium refondu, l’opération permettra d’accroître la capacité de refonte moyenne de l’usine», peut-on lire dans le communiqué de presse de l’annonce de cet investissement de Québec.

En plus de favoriser une réduction de la consommation de gaz naturel, ce projet de Shawinigan Aluminium devrait par conséquent diminuer ses émissions de gaz à effet de serre. Une fois que le projet sera complété, l’usine aura réduit ses émissions de 2093 tonnes de gaz à effet de serre annuellement.

«Ce sont des solutions innovantes comme celle utilisée par Shawinigan Aluminium qui nous permettront d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés dans la Politique énergétique 2030. En ce sens, le projet de conversion énergétique de Shawinigan Aluminium est parfaitement aligné avec la vision de notre gouvernement», estime le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Moreau.

La ministre responsable de la région, Julie Boulet, incite pour sa part toutes les entreprises à réaliser de tels projets d’économie énergétique et de profiter des mesures mises en place par Québec.

«Je suis ravi de constater qu’une entreprise de chez nous emboîte le pas et souhaite faire une différence en matière de transition énergétique. Chaque geste posé représente un pas de plus vers l’atteinte des cibles du Québec», ajoute de son côté Pierre Giguère, député de Saint-Maurice.