Pour le fondateur Charles-Antoine Pilotte et son équipe de Gestion Événementielle 3R, le travail ne manque pas.

Quand l’organisateur devient promoteur...

Trois-Rivières — À l’été 2016, les amateurs de côtes levées ont été bien servis par la tenue de la toute première édition du Ribfest de Trois-Rivières. Le temps d’un week-end, le parc portuaire de Trois-Rivières s’est transformé en véritable foire culinaire à l’américaine avec ces maîtres du barbecue qui invitaient à la dégustation via leurs panneaux publicitaires géants et, surtout, l’odeur caractéristique si irrésistible.

Non seulement ce grand rassemblement a-t-il eu lieu une seconde fois l’été dernier, mais le même site a accueilli un premier Festival bière et poutine. Or, c’est la même entreprise qui est derrière ces deux rendez-vous déjà devenus incontournables: Gestion Événementielle 3R.

«Ce sont les deux seuls événements pour lesquels nous sommes promoteurs», précise son fondateur, Charles-Antoine Pilotte. Car, habituellement, il offre plutôt aux autres ses talents d’organisateur. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir d’autres idées avec son associé Willie Lafond alors que les formules déjà éprouvées du Ribfest et du Festival bière et poutine sont exportées ailleurs.

C’est à la suite d’un tournant professionnel que M. Pilotte s’est intéressé à la gestion d’événements. «J’ai commencé en tant qu’observateur pour finalement être salarié dans une entreprise qui organisait des événements corporatifs. De fil en aiguille, j’ai décidé de me spécialiser», explique celui qui a ainsi suivi une formation à l’École du Show Business à Montréal en organisation d’événement corporatifs, artistiques et culturels.

Après avoir travaillé à la coordination d’événements pour le compte d’employeurs en Mauricie, aucun autre emploi ne semblait assouvir sa soif de défis. «J’ai réalisé qu’en plus d’aimer l’organisation d’événements, j’adorais l’entrepreneuriat, rencontrer des clients, vendre mes services. J’ai donc décidé de regarder le marché. En faisant mon étude, j’ai constaté qu’il y avait des centaines d’entreprises en organisation d’événements dans les grandes villes comme Montréal ou Québec et qu’il y en avait très peu en Mauricie. J’ai alors pris la décision de lancer ma propre entreprise, par passion, mais aussi pour répondre à un besoin grandissant», confie l’homme de 27 ans.

D’où la création de Gestion Événementielle 3R en mars 2015. «L’organisation d’événements est notre raison d’être. Il est souvent très avantageux et beaucoup moins cher d’utiliser les services d’une entreprise spécialisée que d’organiser soi-même ses événements. Notre entreprise se spécialise dans les événements corporatifs, privés, promotionnels et sportifs. Avec notre réseau de contacts bien développé, on s’assure de répondre à tous les besoins du client. Une fois qu’on a fait affaire avec nous, on nous rappelle», fait-il valoir.

D’ailleurs, les choses roulent tellement, avec des événements récurrents, que, dit-il, «ça fait cinq, six mois qu’on n’a pas fait de prospection».


«J’ai réalisé qu’en plus d’aimer l’organisation d’événements, j’adorais l’entrepreneuriat, rencontrer des clients, vendre mes services»
Charles-Antoine Pilotte

Organisation de 5 à 7, ouverture de commerce, soirée gala, congrès, lancement de produit, anniversaire d’entreprise, party de bureau, mariage, retraite, événements spéciaux hors normes: voilà autant d’exemples de mandats qui lui sont confiés.

Et les services offerts sont nombreux: consultation, logistique, développement de concept et de thématique, recherche de lieux et de fournisseurs, gestion des participants et du déroulement, pour ne nommer que ceux-là. «Nous offrons des forfaits corporatifs clé en main et créés sur mesure pour répondre parfaitement aux objectifs du client, ainsi que plusieurs mandats à la carte», précise l’entrepreneur.

Celui-ci tient également à s’impliquer socialement. Outre sa présence au sein du conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières, Charles-Antoine Pilotte est membre du club Kiwanis, qui est associé de près au désormais célèbre Ribfest.

Et le fondateur de Gestion Événementielle 3R est même le président d’honneur de la présente campagne d’emballage du temps des Fêtes qui se déroule au Centre Les Rivières du 8 au 24 décembre, au profit de la Société canadienne de la sclérose en plaques. 

«Je lance le défi aux entreprises de la région. Je les invite à former une équipe de bénévoles qui viendra passer une journée à emballer des cadeaux. C’est une façon agréable de créer des liens d’équipe et de promouvoir votre entreprise par la même occasion. Il s’agit d’une belle vitrine pour les entreprises de la région», affirme le porte-parole de la Campagne emballante 2017.

Gestion 3R en chiffres

  • 5000, nombre de kilogrammes de côtes levées vendues au Ribfest
  • 30 000, nombre d’entrées au Festival bière et poutine