Vaccination obligatoire ou non en milieu de travail?

Pierre Théroux
Collaboration spéciale

Proximité PME présente des contenus qui mettent en valeur des approches et pratiques, d’ici et d’ailleurs, à la fois innovantes et inspirantes. À surveiller le samedi: des cas d’entreprises du Québec qui s’illustrent sur des enjeux importants du monde des affaires. 

***

La question est sur toutes les lèvres: les entreprises doivent-elles, ou peuvent-elles, exiger que leurs employés soient vaccinés, se demande également le magazine Strategy + Business qui met en lumière l’implication des règles légales, de la gouvernance, de l’impact social ou encore des risques de réputation et l’éthique dans la réponse à cette épineuse question.

Toutes les sociétés acceptent certains risques parce que les avantages l’emportent sur les dommages potentiels, rappelle David Rodin, fondateur du cabinet de conseil en éthique des affaires Principia, qui souligne que ce même principe s’applique aux vaccins. Mais si les gens ne comprennent pas suffisamment la nature du risque, alors le consentement n’a pas de sens, ajoute-t-il.

La prise de décision est également influencée par le type d’entreprise. Une organisation en contact avec les clients court le risque d’infecter les clients ainsi que les employés et peut juger nécessaire d’imposer la vaccination, tandis qu’une entreprise de service dont les employés peuvent travailler à distance fait face à un ensemble de choix beaucoup plus facile.

La firme conseil Principia recommande aux entreprises d’envisager ouvertement des compromis impliquant le devoir de diligence, l’autonomie individuelle et l’équité. Le premier devoir de diligence est une priorité extrêmement importante: offrir un lieu de travail sûr pour les employés et ceux avec qui ils entrent en contact. L’autonomie individuelle comprend les décisions personnelles de recevoir un vaccin ou d’accepter le risque d’être exposé à des personnes non vaccinées. Les questions d’équité peuvent être plus complexes, car elles sont notamment liées à la perception des risques qu’ont les employés de se faire vacciner ou non.

Avec la participation de l’École d’Entrepreneurship de Beauce