Le député de Maskinongé, Marc H. Plante, la ministre du Tourisme, Julie Boulet ainsi que Stéphane Rochette, vice-président chez AAR ont fait la visite des avions.

Près de 872 000 $ pour Services d’aéronefs AAR

TROIS-RIVIÈRES — Le gouvernement du Québec a investi près de 872 000 $ dans un projet de formation de la main-d’œuvre de Services d’aéronefs AAR. Répartie sur deux ans, cette contribution aidera à créer 81 emplois et à en maintenir 206 en Mauricie.

La ministre du Tourisme, Julie Boulet, et le député de Maskinongé, Marc H. Plante, en ont fait l’annonce mercredi.

Cette annonce concorde avec les orientations de la Stratégie nationale sur la main-d’œuvre de 2018-2019. Près de 1,3 milliard $ sera investi pour soutenir les entreprises afin qu’elles atteignent leurs objectifs de développement.

Services d’aéronefs AAR offre des services d’entretien d’avions, d’inspection, de modification, de rénovation et de peinture pour presque tous les types d’avions commerciaux. L’entreprise a d’ailleurs récemment obtenu un contrat de dix ans avec Air Canada.

«Assurément, l’aéronautique est un secteur porteur et un secteur d’avenir pour le Québec», mentionne Julie Boulet, ministre du Tourisme. «Le soutien financier accordé à AAR confirme que notre gouvernement applique des mesures concrètes pour soutenir les employeurs souhaitant embaucher une main-d’œuvre compétente. Je suis convaincue que cette contribution permettra à l’entreprise d’assurer sa croissance, mais aussi de dynamiser l’économie de la région de la Mauricie.»

«Plus la main-d’œuvre est bien formée, plus ça permet aux entreprises d’être efficaces, de générer des profits, de créer des emplois et de se développer dans la communauté. Le développement d’une telle expertise sera bénéfique pour notre milieu, car plus de 80 emplois locaux durables seront ainsi créés et plus de 200 seront maintenus», soutient Marc H. Plante, député de Maskinongé.

«Nous sommes heureux de pouvoir profiter de certaines mesures pour nous épauler dans le développement des compétences de nos travailleurs et dans la promotion des métiers du secteur de l’aérospatial, un domaine en plein essor et qui nous tient à cœur», affirme Stéphane Rochette, vice-président aux opérations chez Services d’aéronefs AAR Trois-Rivières. «On croit vraiment que c’est ensemble que nous allons continuer à croître dans la belle région de la Mauricie.»