Dans l’ordre habituel: Mario De Tilly, directeur général d’IDE Trois-Rivières, André Lamoureux, conseiller pédagogique à la Zone entrepreneuriale du Cégep de Trois-Rivières, Simon Allaire, député de Maskinongé, Rachèle Tremblay et Demmi Roy-Ferguson, de D&R Boutique équestre et gagnantes de l’édition 2018 du concours.

Près de 50 000 $ en bourses pour des projets novateurs et originaux

Trois-Rivières — Les jeunes entrepreneurs de la région sont à nouveau invités à soumettre des projets dans le cadre du concours Vise dans mille! IDE Trois-Rivières contribue à hauteur de 50 000 $ pour cette troisième édition, afin de soutenir des entreprises dans «la phase cruciale du démarrage», comme le souligne son directeur général, Mario de Tilly.

Le concours comporte trois catégories, soit celle de la nouvelle entreprise, celle du prédémarrage et celle d’idée d’affaires, cette dernière étant présentée par Desjardins. Les gens intéressés ont jusqu’au 15 février pour soumettre leur dossier. Les candidats devront ultimement présenter leur projet devant jury lors du gala Vise, le 28 mars prochain. En plus de faire preuve d’originalité, les projets doivent se concrétiser sur le territoire de la ville de Trois-Rivières.

Pour André Lamoureux, de la Zone entrepreneuriale du Cégep de Trois-Rivières, il s’agit d’une occasion pour les jeunes entrepreneurs ou les étudiants n’ayant pas eu le temps de développer leur idée d’affaires de se «mettre un peu en danger», dans un contexte de présentation devant jury. Les informations sur les modalités du concours et les différentes bourses sont disponibles sur le site du concours à l’adresse suivante: www.visedanslemille.com.