Les frères Philippe et Simon Dallaire ont conçu et produit un ensemble de trois items novateurs pour les voyageurs.

Pour voyager confortablement

TROIS-RIVIÈRES — Fondée il y a deux ans par les frères Philippe et Simon Dallaire, Igloo est une entreprise trifluvienne qui se spécialise dans l’industrie des accessoires de voyage. Avec l’objectif de rehausser la qualité des déplacements des voyageurs, ils ont conçu et produit un ensemble de trois items novateurs.

«Notre idée est venue à la suite du voyage au Mexique de mon père. Il a eu le pire voyage de sa vie, il regardait autour de lui et tout le monde semblait avoir le même problème. Personne n’était en mesure de trouver une position qui était confortable et qui allait permettre d’avoir un vol agréable. Nous avons donc travaillé sur quatre prototypes et un an et demi plus tard, nous avons trouvé le design que nous voulions», explique Philippe Dallaire, cofondateur d’Igloo.

Le 7 novembre dernier, ils ont procédé au lancement officiel de leur projet, Igloo, l’ensemble de confort ultime pour voyager, sur le site Kickstarter, une plateforme de sociofinancement. L’argent qu’ils amasseront grâce à l’ensemble, qui comprend un oreiller qui soutient la tête à 360 degrés, un coussin lombaire et un sac de transport qui se transforme en pochette pour les bras, leur permettra de lancer les activités commerciales de l’entreprise.

«L’année dernière, il y a des projets similaires qui ont connu beaucoup de succès sur Kickstarter. Nous avons donc décidé de l’essayer. Avec cette plateforme, nous sommes capables de voir la viabilité de notre projet, d’aller chercher une communauté et de faire connaître notre projet en allant chercher des précommandes. Avec ces précommandes-là, il est possible de commencer la production et avoir un fonds de roulement», ajoute-t-il.

L’objectif de cette campagne de financement est de récolter la somme de 26 000 $ d’ici le 22 décembre.

Visibilité

Les jeunes entrepreneurs souhaitent également s’établir dans des lieux physiques au cours des prochains mois.

«Nous allons travailler afin de développer des contacts dans ce milieu. Nous voulons nous implanter dans des points de vente comme CAA, les aéroports, dans différents commerces et dans les salons de voyage. Nous voulons vraiment apprendre à nous faire connaître et rencontrer le plus de gens possible pour augmenter notre visibilité.» 

Les personnes intéressées peuvent visiter la page Facebook myigloo ou le site internet igloo4travel.com.