Denis Tremblay, vice-président exécutif et responsable du volet construction et Jean-Claude Fortin président directeur général du projet.

Place Belvédère: 36 M$ pour la phase 3

C'est maintenant officiel, la résidence Place Belvédère ajoute une troisième phase à son complexe. Avec un investissement total de 36 millions de dollars, la tour de huit étages comprendra 153 nouvelles unités.
Lorsqu'il aura atteint sa pleine capacité, le bâtiment accueillera 200 nouveaux résidents. Cela portera à 600 le nombre de personnes s'étant établies à Place Belvédère. Une cuisine, une salle à manger et une salle de loisirs permettront aux habitants, tous âgés de 55 ans et plus, de profiter de leur nouvel environnement. 
«Les gens auront tout de même accès à la phase 1 et 2. Ils pourront profiter de la piscine, de la salle de quilles et même venir y manger», explique Jean-Claude Fortin, promoteur du projet.
Sur les 153 unités qui seront construites, on compte 113 logements locatifs, 11 unités de soins avec service et 29 condominiums. «Plus de 40% des logements sont déjà loués, c'est un excellent rendement à ce stade-ci du projet. Pour les condos, on en a déjà cinq de vendus et quatre de réservés», expliquait Denis Tremblay, promoteur et responsable du volet construction du projet.
«Nos investissements ont créé un portefeuille pour la Ville de Trois-Rivières. Depuis l'achat du terrain en 2008, c'est 85 millions de dollars qu'on a injectés en ville. D'ailleurs, pour nos condos VIP en haut du complexe, on a de gros prospects de l'extérieur. Ce sont des gens qui vont dépenser leur argent à Trois-Rivières», rappelle M. Fortin. Le promoteur ajoute que l'équipe regarde actuellement pour le développement d'un terrain connexe «pour 145 millions de dollars avec des multinationales pour compléter l'offre des résidents du Belvédère».
S'il avait déjà été question d'une association avec la Maison Albatros, cette option a été écartée définitivement par le conseil d'administration du projet. «Ce sont les délais dus à des autorisations du gouvernement qui font en sorte que l'association n'a pas été possible. Nous, il fallait aller de l'avant avec un projet final et l'échéancier ne pouvait tout simplement pas être respecté si on attendait», explique Denis Tremblay.
Présent pour l'occasion, le maire Yves Lévesque a profité de l'annonce pour rappeler la croissance que connaît le patrimoine foncier de la Ville de Trois-Rivières. «On avait 4,5 milliards de dollars en possessions foncières avant la fusion des six villes. Il y a 17 ans. Ça a donc pris 300 ans pour acquérir 4,5 milliards. Là, 17 ans après la fusion, on est rendu à 11 milliards», souligne le maire.
Se faisant rassurant pour les résidents actuels, M. Tremblay comprend «que la construction est un irritant, mais on va faire tout notre possible afin d'en réduire les impacts sur la qualité de vie des occupants de Place Belvédère». Actuellement à l'étape de la compaction dynamique (procédé permettant la stabilisation des sols), le projet devrait être livré au plus tard le 1er novembre 2018.