À l’avant-plan, on retrouve le porte-parole du Défi, Philippe Dumais, accompagné de Jean-Frédéric Bourassa, président de Développement Mauricie, Sylvain Lemire, responsable régional du Défi, et Guy Veillette, représentant des CJE de la Mauricie.

Place au 21e Défi OSEntreprendre Mauricie

Trois-Rivières — Le président fondateur de la Microbrasserie À la Fût, Philippe Dumais, a donné le coup d’envoi, jeudi, de la 21e édition du Défi OSEntreprendre Mauricie dont il est le porte-parole.

Ce lauréat régional Réussite inc. 2018 fut d’ailleurs l’un des cinq finalistes nationaux. Mais en 2006, il avait été nommé lauréat national de l’ancien Concours québécois en entrepreneuriat, dans la catégorie Économie sociale.

«Cela a pas mal aidé dans le financement de notre projet. Nous en sommes à notre 12e année, et on a voulu donner un second souffle pour être mieux organisé et plus efficace, en investissant 3,5 millions de dollars en deux ans», a raconté M. Dumais lors du point de presse tenu au Musée POP à Trois-Rivières, là même où aura lieu le gala régional le 24 avril prochain.

Plus de 250 étudiants et 120 entrepreneurs assisteront à la remise de prix. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 12 mars 2019, à 16 h. Les bourses dépassent les 22 000 dollars au total.

L’an dernier, la Mauricie a accueilli 200 projets dans le volet Entrepreneuriat étudiant et 42 plans d’affaires dans le volet Création d’entreprise. «Cette année, on espère passer le cap des 250 projets», a confié le responsable régional du Défi, Sylvain Lemire.

Pour le représentant des Carrefours jeunesse emploi en Mauricie, Guy Veillette, le succès du volet Entrepreneuriat étudiant s’explique, entre autres, par cette animation assumée par les CJE dans les écoles. Par exemple, pas moins de 1792 jeunes ont été rencontrés par 59 entrepreneurs-conférenciers dans 26 écoles. «Ça donne le goût de passer à l’action», a-t-il témoigné.

Lors de la dernière année, des projets d’affaires de la région se sont démarqués à l’échelon national, notamment Le Fief D’Orvilliers de la MRC des Chenaux, Grano-Vrac et délices de la MRC de Mékinac et Fortem Performance de Shawinigan. Et le comité régional de la Mauricie s’est vu remettre le prix Engagement régional, notamment pour sa volonté d’innovation et sa recherche de croissance dans la participation au Défi OSEntreprendre.

Celui-ci se veut un grand mouvement québécois qui fait rayonner les initiatives entrepreneuriales des jeunes du primaire jusqu’à l’université avec son volet Entrepreneuriat étudiant, les nouveaux entrepreneurs avec son volet Création d’entreprise et les parcours inspirants avec son volet Réussite inc. Il se déploie et s’enracine aux échelons local, régional et national. Pour sa mise en œuvre, plus de 350 agents responsables se mobilisent dans les 17 régions du Québec afin de mettre en lumière les projets issus de leur milieu.

Les critères d’admissibilité ainsi que la liste des catégories et des prix spéciaux sont accessibles en ligne à www.OSEntreprendre.quebec.