Après plusieurs mois de travail, les copropriétaires de la microbrasserie Ô Quai des Brasseurs sont heureux d'inaugurer l'établissement. Jocelyn Parr et Steve Garceau, de même que Jean-Claude Parr et Marc Hamel (absents sur la photo), ont investi plus de quatre millions de dollars dans ce projet.

Ouverture de Ô Quai des Brasseurs à la marina de Sainte-Angèle

Après des mois de travaux et de préparation, c'est finalement le grand jour pour la microbrasserie Ô Quai des Brasseurs, qui procède à son ouverture officielle. Situé à l'emplacement de l'ancien resto-bar La Marina de Sainte-Angèle-de-Laval, le nouvel établissement contraste avec son prédécesseur. Dès 11 h, le grand public pourra découvrir le nouveau visage du bâtiment, résultat d'un investissement de plus de quatre millions de dollars.
Située à la marina de Sainte-Angèle-de-Laval, Ô Quai des Brasseurs offre six variétés de bière, en plus d'un menu complet inspiré du style culinaire typique des microbrasseries.
Les derniers préparatifs allaient bon train jeudi matin, alors que les employés s'affairaient à régler les derniers détails dans la salle à manger et les cuisines. Alors qu'une certaine frénésie venait teinter l'ambiance du restaurant, l'enthousiasme était palpable parmi les membres du personnel. Pour Steve Garceau, copropriétaire de la microbrasserie, l'animation qui régnait dans son établissement traduisait l'impatience de ses collaborateurs. «Nous sommes très contents. C'est certain que nous avions hâte d'ouvrir. Au début, nous voulions ouvrir à partir du 15 mai, mais ça a été reporté au 1er juin, puis au 15 juin. Finalement, c'est le 30 juin que ça se passe», explique-t-il.
M. Garceau invite par ailleurs les amateurs à venir découvrir les six variétés de bière offertes par la microbrasserie. «Nous avons deux blondes, une blanche, une rousse, une noire et une IPA», énumère-t-il. Pour le moment, la bière d'Ô Quai des Brasseurs est brassée à Coaticook, dans des installations louées par les propriétaires. À partir de la fin du mois de juillet toutefois, elle sera brassée sur place, dans les cuves de la microbrasserie. 
Pour accompagner son offre brassicole, l'établissement offre aussi un menu complet, qui s'inscrit dans le style culinaire propre aux microbrasseries. Or, si le restaurant est prêt à accueillir le grand public, notons que seul le premier étage sera ouvert au cours de la première semaine d'activités. Le deuxième étage, qui inclut une imposante terrasse, devrait quant à lui être prêt à partir du 7 juillet. L'établissement pourra alors recevoir un total de 320 personnes. 
En ce qui concerne l'aspect visuel de la microbrasserie, la décoration, bien que sobre, rappelle que l'endroit est également une marina. En complément au bois du plafond et des poutres, des luminaires massifs évoquent la coque des bateaux. Les lampes en cordage et les fûts en tuyaux de cuivre renforcent l'ambiance que les propriétaires ont voulu créer. «On a essayé de faire quelque chose d'unique. Ça va vraiment avoir le style d'une microbrasserie. On veut qu'il y ait une belle ambiance, un bon service, de la bonne nourriture et de la bonne bière», commente M. Garceau. 
Afin de s'assurer d'être prêts pour la grande ouverture, les propriétaires ont déjà procédé à quelques essais. Mercredi soir, un groupe de 150 personnes, dont faisaient partie le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, et le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, ont pu faire l'expérience de la cuisine et de la bière d'Ô Quai des Brasseurs. Jeudi soir, c'était au tour d'une délégation de l'Aluminerie de Bécancour de participer au rodage de la microbrasserie.
Pour sa part, M. Garceau espère que les curieux n'hésiteront pas à venir visiter son établissement. «Je sais que les gens attendent l'ouverture depuis très longtemps. On me demande souvent à quel moment ça va ouvrir. On va voir si les gens répondent à l'invitation, mais nous ne sommes pas inquiets. Jusqu'à maintenant, nous avons eu de bons commentaires: les gens ont trouvé ça beau, et ils ont apprécié le service. Nous sommes encore en période d'essai, mais nous avons une bonne équipe», affirme-t-il. Au sujet de l'équipe de l'établissement, elle compte désormais 45 employés. Leur aide devrait rapidement être sollicitée, puisque le copropriétaire prévoit un événement d'inauguration d'ici deux semaines.
D'autres nouveautés à venir
Si les propriétaires ont priorisé l'ouverture de la microbrasserie, d'autres services seront bientôt ajoutés à la marina. D'ici trois semaines, une crèmerie devrait être ouverte au côté du restaurant. Aussi, M. Garceau affirme que le dossier de l'amélioration du quai progresse. Selon lui, des travaux de creusage auront lieu en 2018, ce qui permettra à la marina d'accueillir 99 bateaux.