Pour cette première pelletée de terre symbolique, on retrouve Luc Dauphinais, directeur de compte chez Desjardins Entreprises Centre-du-Québec, Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet, Claudia et Mélissa McMahon, copropriétaires de la garderie du Faubourg, Gaétan St-Pierre, représentant du Faubourg du Ruisseau, et Renée Blanchette, analyste financier à la SADC de Nicolet-Bécancour.

Nouvelle garderie éducative privée à Nicolet

Au terme d'un investissement qui frôle le million de dollars, une nouvelle garderie éducative privée ouvrira ses portes au 2440, rue Des Pins, à Nicolet, dans le secteur domiciliaire du Faubourg du Ruisseau.
La garderie du Faubourg, qui créera neuf nouveaux emplois, accueillera 46 enfants, dont 10 poupons, dès l'automne 2017.
Les copropriétaires, Mélissa McMahon, directrice générale, et sa soeur Claudia McMahon, éducatrice en chef et responsable pédagogique, disent vouloir offrir une option supplémentaire aux familles de Nicolet et des environs.
«Nous avons eu l'idée de créer une garderie à notre image, la garderie dont nous rêvons pour nos enfants. Notre mission numéro un est de rendre votre enfant heureux pour lui offrir plein de beaux souvenirs d'enfance. Nous souhaitons offrir aux parents une tranquillité d'esprit», ont-elles expliqué.
Selon le duo, il s'agit d'un nouveau concept.
«Nous allons offrir aux enfants un milieu sécuritaire de qualité et moderne. Nos locaux seront spacieux et lumineux. Nous désirons solidifier les racines, les bases de chaque enfant. Ce sont des choses invisibles, mais primordiales pour devenir un adulte épanoui. C'est pourquoi nous avons choisi un arbre avec de grandes racines comme logo. Cela illustre bien notre vision et l'importance de l'éducation à la petite enfance», a précisé Mélissa McMahon. 
En plus d'un programme éducatif favorisant le développement global et les habiletés sociales de l'enfant, la garderie du Faubourg offrira un programme d'immersion anglaise pour les enfants âgés de quatre ans et plus. La garderie sera ouverte de 7 h à 18 h, du lundi au vendredi inclusivement.
«La SADC de Nicolet-Bécancour est fière de collaborer financièrement à ce projet, à raison de 60 000 dollars, qui permet la création d'emplois et des retombées intéressantes pour le développement des services de proximité en région pour les familles», a indiqué Renée Blanchette, analyste financier. 
Sa construction est rendue possible grâce à la collaboration des propriétaires des terrains du Faubourg du Ruisseau. De plus, les promotrices peuvent également compter sur le soutien financier de Desjardins Entreprises Centre-du-Québec, pour 143 800 $, et Femmessor Centre-du-Québec.
Avant même sa mise en chantier, la garderie du Faubourg a déjà reçu 26 inscriptions. Pour de plus amples informations ou pour inscrire son enfant, le parent est invité à visiter le site Internet www.garderiedufaubourg.ca.