Tommy Déziel et Béatrice Roy-Prince, respectivement directeur général et conseillère en développement et communications à la SADC du Haut Saint-Maurice sont accompagnés de Karine Rochette, directrice générale de la CCIHSM.
Tommy Déziel et Béatrice Roy-Prince, respectivement directeur général et conseillère en développement et communications à la SADC du Haut Saint-Maurice sont accompagnés de Karine Rochette, directrice générale de la CCIHSM.

Nouvelle campagne d’achat local à La Tuque

La Tuque — Une campagne de financement participatif, visant à soutenir les commerces et les organismes touchés par la COVID-19 de La Tuque, a été lancée, mercredi par la Chambre de commerce et d’industrie du Haut Saint-Maurice (CCISHM) et la SADC du Haut Saint-Maurice. La vague de solidarité des Latuquois s’est manifestée comme un véritable tsunami.

«Je ne doutais pas du tout que les Latuquois seraient au rendez-vous, j’y croyais depuis le jour un. […] En 2h15, notre objectif de vente de certificats-cadeaux était atteint. Jeudi matin, on est rendu à 209% de notre objectif, c’est-à-dire plus de 52 000 $ qui retourne intégralement aux 75 entreprises membres de la Chambre qui participent. C’est incroyable ! Les gens sont vraiment solidaires à la cause», lance d’entrée de jeu Karine Rochette, directrice générale de la CCIHSM.

La campagne «À 2 pas ou à 1 clic, j’achète La Tuque!» se veut un élan de solidarité en vue de soutenir l’économie locale. Avec un objectif de 25 000 $, la campagne bat son plein sur le site Web de La Ruche jusqu’au 20 juillet.

Le concept est simple: la population est invitée à participer en se procurant des bons d’achat dans leurs commerces préférés. La Chambre de commerce et d’industrie du Haut Saint-Maurice s’est également engagée à bonifier de 25% les bons d’achat des participants jusqu’à concurrence de 10 000 $.

De plus, la campagne pourra compter sur la participation de Desjardins, grâce à son programme «Du cœur à l’achat», dans le but de témoigner sa confiance à l’élan de solidarité qui s’opère.

«Cette campagne représente l’occasion d’exprimer notre soutien envers nos commerces locaux […] Il est important pour notre organisation et l’ensemble du comité de relance économique de soutenir les entreprises de notre territoire. Nous croyons que cette campagne est l’occasion idéale de contribuer tous ensemble à leur réussite», a déclaré Tommy Déziel, directeur général de la SADC.

La campagne «À 2 pas ou à 1 clic, j’achète La Tuque!» profitera d’une contribution financière additionnelle de 25 000 $ offerte par Desjardins qui souhaite ainsi manifester un appui concret à la relance économique et à la vitalité du milieu.

«Par le fait même, en contribuant, nous assurerons la continuité d’une initiative qui fut très porteuse pour nos commerçants locaux et nous espérons que cela leur donnera un coup de main supplémentaire pour la reprise. Desjardins est, et demeure présent pour sa communauté», a mentionné Johann Thiffault, directeur général de la Caisse Desjardins de La Tuque.

C’est la CCIHSM qui recevra le chèque de 25 000 $, un premier 10 000 $ assurera la bonification des certificats-cadeaux et le reste du montant va permettre la mise en place d’une plate-forme de vente en ligne pour les membres de la Chambre de commerce.

Pour participer à la campagne «À 2 pas ou à 1 clic: j’achète La Tuque!»: http://laruchequebec.com/projetjachetelatuque/

Les bons d’achat bonifiés sont disponibles en nombre limité, et commencent à se faire rares. Déjà plus d’une centaine de contributeurs ont participé à la campagne de financement.

«Il reste quelques certificats bonifiés à l’heure où l’on se parle, mais la campagne va se poursuivre jusqu’au 20 juillet malgré tout. On veut que les gens se procurent des certificats-cadeaux pour encourager la cause», a conclu Karine Rochette.