Le maire de Shawinigan, Michel Angers, et le président du Grand Chambéry et de l’organisme de développement économique Chambéry Grand Lac Économie, Xavier Dullin.

Nouvel accord de coopération économique pour Shawinigan

SHAWINIGAN— La Ville de Shawinigan et la communauté du Grand Chambéry en France renforcent leur relation. Les représentants des deux collectivités ont signé samedi un accord de coopération afin de favoriser les liens d’affaires et le développement de l’entrepreneuriat.

L’accord a été signé par le maire de Shawinigan, Michel Angers, et le président du Grand Chambéry et de l’organisme de développement économique Chambéry Grand Lac Économie, Xavier Dullin. 

Au cours des derniers jours, huit jeunes entrepreneurs issus des deux collectivités ont participé au DigiHub de Shawinigan à une semaine intensive d’incubation. C’est dans ce contexte que la seconde mission économique de Chambéry a officialisé le nouvel accord de coopération. 

Grâce à cette entente, des start-ups québécoises ayant une stratégie de développement en France pourront être accueillies au sein de l’incubateur Savoie Technolac. Ce projet intitulé «Base Académie» comprend des étapes d’immersion et d’incubation destinées aux entrepreneurs du Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins et au DigiHub.  

Une fois que cette phase expérimentale du projet sera terminée, le Centre Alphonse-Desjardins évaluera la possibilité d’établir ce projet à Shawinigan pour des entrepreneurs accompagnés par Chambéry Grand Lac Économie voulant intégrer le marché québécois. 

La relation entre les deux communautés séparées par l’Atlantique date de 2016. À cette époque, une première mission économique a jeté les bases de la coopération entre Chambéry et Shawinigan. Les deux collectivités ont alors signé deux accords, dont un qui concernait les incubateurs de Savoie Technolac et le DigiHub.