Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Nouveau Monde Graphite offrira des matériaux avancés de graphite.
Nouveau Monde Graphite offrira des matériaux avancés de graphite.

Nouveau Monde Graphite prépare son arrivée à Bécancour en 2021

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Bécancour — Avec l’arrivée de la nouvelle année, Nouveau Monde Graphite s’approche de plus en plus du parc industriel de Bécancour avec des investissements potentiels de 350 millions de dollars pour une usine commerciale dès 2022.

Développant la seule source pleinement intégrée de matériaux écologiques d’anodes pour batteries en Occident, l’entreprise amorce 2021 sur une lancée après une saison automnale productive.

En effet, la Société prévoit obtenir l’autorisation gouvernementale pour son projet de graphite Matawinie au début du premier trimestre, ce qui permettra la construction de ses installations commerciales, et achever la construction et la mise en service de son installation de purification de phase 1 au procédé exclusif pour la mi-2021 à Bécancour, au Québec.

Au préalable, le promoteur a conclu une entente quinquennale avec Olin Corporation qui comprend l’espace commercial pour les opérations, les services techniques et l’approvisionnement de certaines matières brutes pour mettre en oeuvre les opérations de purification thermochimique exclusives de la Société.

Nouveau Monde construira ainsi deux fournaises de purification de taille commerciale au sein des installations d’Olin prêtes à les accueillir dans le parc industriel de Bécancour. La mise en service de l’usine est prévue pour la mi-2021, et ce, au coût de 15 millions de dollars. On y produira des matériaux avancés pour batteries lithium-ion.

Si les opérations de démonstration nécessiteront l’embauche d’une douzaine de personnes, l’usine commerciale entraînera la création de plus de 150 emplois.

Le président et chef de la direction de Nouveau Monde, Eric Desaulniers.

«Après quatre années de développement technologique, de modélisation et d’essais en laboratoire avec les meilleures universités, cabinets de génie et experts internationaux, nous sommes enthousiastes à l’idée de développer notre première capacité de purification à l’échelle commerciale, grâce au soutien de l’une des sociétés chimiques les plus respectées au monde. Nous avons trouvé en Olin un fournisseur de premier plan motivé par les mêmes valeurs de sécurité, d’innovation et de saine gestion environnementale», avait déjà indiqué le président et chef de la direction de Nouveau Monde, Eric Desaulniers.

La mission du Nouveau Monde? Offrir les matériaux avancés de graphite les plus écologiques avec une empreinte carboneutre pour un monde durable. La Société constitue la source la plus avancée et la plus intégrée de matériel d’anode vert pour batteries dans le monde occidental, devenant ainsi le plus grand et le plus durable des opérateurs de graphite au service de la révolution énergétique.

La Société fournira des solutions avancées de matériaux à base de graphite, carboneutres, aux marchés en pleine croissance des batteries lithium-ion et des piles à combustible. Grâce à des opérations à faible coût et aux normes ESG les plus élevées, Nouveau Monde deviendra un fournisseur stratégique pour les principaux fabricants de batteries et d’automobiles du monde, garantissant un matériel avancé robuste et fiable, tout en assurant la traçabilité de la chaîne d’approvisionnement.

En 2021, Nouveau Monde fera donc avancer ses projets d’exploitation minière et de transformation de matériaux de batteries en vue des activités commerciales de 2023.

Entre autres, la Société entend maintenir et entretenir la relation avec les communautés de la Haute-Matawinie, soit Saint-Michel-des-Saints, Saint-Zénon et la Première nation Atikamekw, ainsi qu’avec la région de Bécancour pour démontrer par des actions claires que la présence de Nouveau Monde est un vecteur de développement socio-économique durable.

«Cette année sera passionnante car nous produisons notre premier matériel d’anode et nous poursuivons l’exécution de notre stratégie commerciale qui vise à construire une entreprise qui est l’un des plus grands producteurs mondiaux de matériel d’anode de haute qualité. Toute notre équipe comprend les tâches à accomplir pour livrer ces milliers de tonnes de matériaux avancés à nos clients afin de permettre la révolution énergétique pour le bien de l’environnement et le bénéfice de notre économie», a conclu M. Desaulniers.