Nouveau fonds pour les entreprises de La Tuque

La Tuque — Le Service de développement économique et forestier (SDEF) a été mandaté pour coordonner le nouveau programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises. On souhaite offrir une aide rapide et efficace aux entrepreneurs.

Le fonds, mis en place par le gouvernement du Québec, vise à soutenir les PME, même celles comptant moins de dix employés, qui éprouvent des difficultés financières en raison de la COVID-19 et qui ont des besoins en liquidité d’un montant inférieur à 50 000 $ pour leur fonds de roulement.

Une somme de 602 769 $ est disponible sous forme de prêt au taux de 3 %, pour maintenir, consolider ou relancer les activités des entreprises situées dans l’agglomération de La Tuque, dont la situation financière est précaire en raison de la COVID-19.

«Nous souhaitons, grâce à ce nouveau programme d’aide, pouvoir offrir un peu d’oxygène à nos entreprises qui vivent durement les contrecoups financiers de la pandémie», a souligné Danielle Rémillard, directrice du SDEF La Tuque.

Un moratoire de trois mois sur le capital et les intérêts s’appliquera sur tous les contrats de prêt. Un moratoire additionnel allant jusqu’à 12 mois sur le capital pourra être accordé. Les entreprises pourront bénéficier d’une période de remboursement de 36 mois, qui pourrait être prolongée jusqu’à 60 mois. On a également fait savoir qu’aucune garantie ni cautionnement personnel ne sera exigé.

Le SDEF a également profité de l’occasion pour annoncer un nouveau moratoire de trois mois sur le capital, pour les entreprises bénéficiant du Fonds local d’investissement (FLI). Un premier moratoire de trois mois, capital et intérêts, avait été annoncé en mars dernier pour soutenir les entreprises latuquoises.

Rappelons que les conseillers du SDEF sont disponibles pour renseigner et accompagner les promoteurs durant cette période difficile.