Durant ses 25 années d’expérience, André Desjardins a oeuvré principalement dans les secteurs pharmaceutiques et des technologies de l’information.

Nouveau directeur général pour la SADC de la MRC de Maskinongé

LOUISEVILLE — La Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de la MRC de Maskinongé a procédé à l’embauche d’un nouveau directeur général. André Desjardins entre en poste dès aujourd’hui. Ayant œuvré dans les domaines du marketing et des communications pendant 25 ans, M. Desjardins était le candidat tout désigné pour ce poste selon la présidente du conseil d’administration de l’organisme, Patricia Claveau. «La marche était haute à relever et le défi était grand de trouver la perle pour prendre les commandes de notre belle SADC. Nous sommes heureux d’avoir déniché un candidat ayant une telle expertise», mentionne-t-elle.

Établi dans la MRC de Maskinongé depuis maintenant deux ans, André Desjardins se dit très enthousiaste à l’idée de relever ce nouveau défi. «La mission de développement économique, social et environnemental, avec une emphase toute spéciale sur le développement durable de la SADC, m’interpelle particulièrement en tant que gestionnaire, mais surtout en tant que citoyen engagé dans ma communauté», ajoute-t-il.

En acceptant le poste de directeur général, M. Desjardins succède à Julie Lemieux, qui a occupé ces fonctions pendant huit ans avant d’annoncer sa démission au printemps dernier.