Patricia Ouellet assurera les fonctions de chargée de projet en conciliation famille-travail à la CCI3R.

Nomination à la Chambre de commerce de Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — La Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières (CCI3R) a nommé Patricia Ouellet à titre de chargée de projet en conciliation famille-travail. Cette dernière est entrée en fonction le 25 juin dernier.

Diplômée en psychologie à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), Mme Ouellet était la meilleure candidate pour occuper ce poste, elle qui poursuit actuellement ses études à la maîtrise en comportement organisationnel.

«Ayant le bien-être des travailleurs à cœur, elle s’intéresse aux pratiques de gestion qui le favorise, notamment aux mesures de conciliation travail-vie personnelle qui font d’ailleurs l’objet de son mémoire. Son implication à titre de chercheuse au Laboratoire de recherche interdisciplinaire sur les processus motivationnels (LIPROM) lui permet de mieux cerner les enjeux des entreprises en Mauricie», a mentionné la CCI3R par voie de communiqué.

Dans le cadre de ses fonctions, la nouvelle chargée de projet «mettra en œuvre le plan d’action régional qui vise à promouvoir les avantages de la conciliation travail-vie personnelle, puis à accompagner les employeurs dans leurs démarches de conciliation». Le plan d’action s’inscrit dans les axes d’orientation de la CCI3R, soit le développement économique, l’innovation et la main-d’œuvre. Mme Ouellet sera aussi appelée à intervenir dans les différentes Municipalités régionales de comté (MRC) et les villes de la région.

La Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières compte plus de 750 membres et vise à «créer et développer un réseau d’affaires actif et dynamique qui contribue à la promotion et à la réussite de ses membres ainsi qu’au développement socio-économique de son milieu».