Nicolet dépose sa candidature

NICOLET — D’ici la date butoir du 24 avril, la Ville de Nicolet a l’intention de déposer sa candidature pour un projet de ville intelligente, un défi lancé par Infrastructure Canada. Le tout sera précédé d’une consultation publique qui aura lieu le mercredi 4 avril, 19 h, à l’hôtel de ville nicolétain.

Actuellement, le concours du gouvernement fédéral s’adresse aux collectivités de toutes tailles et vise à encourager les administrations locales à adopter une approche axée sur les villes intelligentes pour améliorer la qualité de vie de leurs résidents grâce à l’innovation, aux données et aux technologies connectées.

«Le conseil municipal compte sur l’extraordinaire capacité de mobilisation de nos gens pour faire émerger des idées. Je sais que les Nicolétaines et Nicolétains ont l’imagination très fertile et nous voulons qu’ils soient parties prenantes de cette démarche citoyenne. Sachant que dans notre catégorie, nous pourrions aller chercher un montant maximal de cinq millions de dollars, nous allons certainement nous creuser les méninges pour présenter un projet novateur qui impliquera les partenaires de notre territoire», souligne la mairesse, Geneviève Dubois.

À la suite de cette consultation et celles qui seront menées dans les différents comités de la Ville (citoyen, environnement, jeunesse, économique, urbanisme) et parmi les employés municipaux, un comité formé d’élus et d’employés municipaux pourra alors élaborer un énoncé et remplir le cahier de candidature.

Même si Nicolet est déjà en mode ville intelligente avec ses bornes pour véhicules électriques, ses services en ligne avec le logiciel Voilà!, sa localisation GPS et télémétrie, ses nouveaux luminaires intelligents aux DEL et ses alertes municipales, elle souhaite en faire davantage.

Les finalistes seront connus à l’été 2018 et devront élaborer leur proposition finale pour une sélection des gagnants à l’hiver 2019 et une réalisation à compter du printemps de cette même année.