Dans l’ordre habituel, Carolyne Aubin, conseillère en développement durable, Candide Paquin, analyste financier et coordonnatrice Mentorat d’affaires, Geneviève Beauchemin, adjointe-administrative, Thérèse Ricard, adjointe-administrative, Guy Masson, directeur des services financiers, et Steve Brunelle, directeur général.

Nicolet-Bécancour: 1,2 M$ investis dans 31 entreprises

NICOLET — En 2018-2019, la SADC de Nicolet-Bécancour a investi un montant de 1 166 500 dollars dans 31 entreprises et de ce montant, 222 500 dollars ont servi aux projets d’affaires de 24 promoteurs âgés entre 18 et 39 ans à partir du Fonds Stratégie jeunesse dédié aux jeunes entrepreneurs.

Voilà l’un des faits saillants du bilan annuel de l’organisme. Dans l’ensemble des investissements, le volet démarrage et expansion d’entreprises du secteur Entreprises de services s’est particulièrement démarqué en 2018-2019. De plus, grâce à son Fonds de soutien aux petites entreprises (aide financière non-remboursable), 13 entreprises se sont partagés 50 000 dollars pour la réalisation de projets de commerce en ligne et de relève d’entreprise.

L’organisation détient un fonds d’investissement de plus de cinq millions de dollars et supporte 106 entreprises d’ici, générant plus de 1000 emplois. Depuis maintenant 35 ans, la SADC évolue dans le paysage régional au rythme des enjeux en offrant aux collectivités locales l’opportunité de trouver des solutions innovantes et adaptées à chacun des milieux afin de favoriser le développement économique local de la région. Son territoire est constitué de la MRC de Nicolet-Yamaska, de la MRC de Bécancour et du Grand Daveluyville.

Le développement durable a coloré de façon significative les activités de la SADC en 2018-2019 avec la mise en œuvre du programme d’accompagnement PRO Action pour les entreprises et les municipalités.

Cet accompagnement, d’une durée de six mois, aura permis à quatre entreprises (Fleuriste Savard, La Tomaterie, Soudex Métal et Distribution R. Désilets) et quatre municipalités (Fortierville, Deschaillons-sur-Saint-Laurent, Sainte-Sophie-de-Lévard et Saint-Elphège) d’amorcer une réflexion stratégique de développement durable et de mettre en œuvre des actions concrètes visant à optimiser les retombées sociales et économiques tout en réduisant l’empreinte environnementale de l’organisation. Plus de 175 personnes ont également participé aux conférences en développement durable PRO Action.

En plus d’offrir un financement flexible aux entreprises, la SADC accompagne les individus afin qu’ils soient bien outillés dans leur rôle d’entrepreneur. Ainsi, 21 entrepreneurs bénéficient présentement du service de Mentorat d’affaires et 25 gestionnaires d’entreprises ont profité cette année d’un support en gestion avec les programmes d’ABC de la comptabilité et de la tenue de livres, leur permettant de développer leurs connaissances en gestion.

La SADC coordonne également les activités du Réseau RH, permettant à une vingtaine de responsables RH des PME de la région de partager des connaissances et de prendre part à des formations.

Cette année, la culture entrepreneuriale a une fois de plus été mise à l’honneur avec la Grande conférence Desjardins où plus de 200 personnes, entrepreneurs, intervenants économiques et jeunes des écoles secondaires, ont pu entendre le parcours de Simon De Baene, cofondateur et président de GSoft.

La SADC a également mis de l’avant J’Entreprends Nicolet-Bécancour, en collaboration avec les acteurs de l’entrepreneuriat jeunesse, visant le déploiement d’actions en entrepreneuriat, notamment dans les écoles avec le support aux projets des jeunes coop dans les écoles secondaires La Découverte et Les Seigneuries. La Grande journée des petits entrepreneurs et le Rendez-vous des Lucioles ont mis en lumière les projets entrepreneuriaux des jeunes du territoire.

Finalement, l’événement Terre des jeunes aura permis de réunir 159 jeunes de la MRC de Bécancour afin de favoriser la participation citoyenne des jeunes dans leur communauté. En tout, c’est plus de 250 jeunes du territoire qui ont été touchés par les différentes activités appuyées par la SADC.

La Cellule de mentorat de Nicolet-Bécancour a également remis le prix Yvon-Boudreau à Sophie Lamoureux, propriétaire de Fleuriste Savard, à Nicolet, pour souligner son engagement en développement durable.