La nomination de Pascale Plante à la direction générale de la MRC de Maskinongé a été entérinée mercredi soir lors de la réunion du conseil des maires de la MRC de Maskinongé.

MRC de Maskinongé: Pascale Plante nommée directrice générale

Louiseville — La MRC de Maskinongé aura bientôt une nouvelle directrice générale. Pascale Plante, actuelle coordonnatrice du développement touristique et culturel de la MRC, succédera à Janyse L. Pichette qui prendra sa retraite à la fin de 2019.

Mme Plante est un visage connu au sein de la MRC de Maskinongé. Elle est la porte-parole de la MRC de Maskinongé en ce qui concerne le tourisme et elle est la responsable du bureau d’information touristique de la MRC. Elle fait partie de l’équipe de la MRC depuis 1999. Elle siège au conseil d’administration de la Caisse Desjardins de Saint-Alexis-des-Monts, son village natal, et a déjà été présidente du Festival de la truite mouchetée de l’endroit.

Dix-sept personnes ont posé leur candidature dans l’espoir d’occuper la direction générale de la MRC de Maskinongé. Après différentes étapes de sélection, quatre ont été retenues pour une entrevue. Trois candidats se sont présentés à la rencontre et c’est Mme Plante qui s’est démarquée.

C’est le service des ressources humaines de la Fédération québécoise des municipalités qui a dirigé le processus de sélection. Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé, est visiblement heureux de la recommandation d’embaucher Mme Plante, une femme qui possède une bonne connaissance du milieu et des instances gouvernementales, précise-t-il.

«On est content. On garde nos cerveaux dans le coin! Pascale est une fille de Saint-Alexis, elle a des contacts partout.»

Pascale Plante est heureuse d’avoir franchi les étapes pour finalement se retrouver au poste qu’elle convoitait.

«Ici, c’est mon milieu de vie. Je connais les gens, j’aime mon milieu. Professionnellement, je suis rendue là. Je veux participer au développement de mon milieu, à la qualité de vie. Je l’ai fait pour le tourisme. Maintenant, je vais le faire dans un esprit d’ensemble. Ça m’allume beaucoup.»

Mme Plante sera la directrice générale à compter de janvier 2020, mais sera à son poste dès le 1er novembre afin de profiter du savoir et de l’expérience de Janyse L. Pichette.

«On a une bonne équipe à la MRC. Et j’ai Janyse pour la transition, j’ai la meilleure personne. Ça va être de grandes chaussures à chausser», témoigne Mme Plante en parlant de Mme Pichette qui aura travaillé à la MRC durant tout près de 25 ans.

La nomination de Pascale Plante entraîne l’ouverture du poste à la coordination du développement touristique et culturel.