Dans l’ordre habituel, on retrouve Bernard Thompson, préfet de la MRC de Mékinac, Patrick Roux, coordonnateur de la Communauté entrepreneuriale de Mékinac et Nadia Moreau, directrice du Service de développement économique de la MRC de Mékinac.
Dans l’ordre habituel, on retrouve Bernard Thompson, préfet de la MRC de Mékinac, Patrick Roux, coordonnateur de la Communauté entrepreneuriale de Mékinac et Nadia Moreau, directrice du Service de développement économique de la MRC de Mékinac.

Mois de l’entrepreneuriat de Mékinac: un événement qui prend de l’ampleur

SAINT-TITE — Pour une sixième année, les partenaires de tous les horizons du territoire de Mékinac ont répondu à l’appel afin de revêtir les couleurs de l’entrepreneuriat pour souligner une campagne «unique en Mauricie», le Mois de l’entrepreneuriat de Mékinac.

L’événement, sous forme d’une semaine à l’origine, visait d’abord à susciter l’élan entrepreneurial de Mékinac, mais s’est rapidement transformé afin de faire place à une programmation d’activités qui touche à toutes les facettes de l’entrepreneuriat, et ce, dans tous les domaines.

«Encore cette année, nous avons une programmation riche qui contient 20 activités qui permettront à tous de découvrir le monde entrepreneurial, tant au niveau des entrepreneurs qu’au niveau des actions des groupes communautaires et des citoyens entreprenants. Nous pouvons également bénéficier d’activités qui mettent en relation l’entrepreneuriat avec d’autres domaines comme le tourisme et la culture par exemple», explique Patrick Roux, coordonnateur de la Communauté entrepreneuriale de Mékinac.

Selon la directrice du Service de développement de la MRC de Mékinac, Nadia Moreau, une telle programmation repose sur le travail de tous les partenaires du milieu, «bien que la coordination de la communauté soit à la MRC».

«Nous voyons que les gens adhèrent et participent et c’est motivant de voir cet engouement grandissant pour entreprendre sur tous les niveaux dans Mékinac», précise-t-elle.

Pour poursuivre la tradition, l’activité de clôture du Mois de l’entrepreneuriat, sous forme d’un 5 à 7 conférence, accueillera Louis-François Marcotte et Jean Bédard, les instigateurs des changements d’orientation de La Cage aux sports, devenue La Cage-Brasserie sportive, le 26 novembre, dès 17 h, à l’école secondaire Paul-le Jeune à Saint-Tite.

Les conférenciers utiliseront leurs expériences professionnelles afin de traiter de divers sujets dont, entre autres, de la main-d’œuvre et de l’image de marque. Pour réservation, on doit communiquer avec Patrick Roux au 418 365-5151, poste 119 ou patrick.roux@mrcmekinac.com.

Pour le préfet de la MRC de Mékinac, Bernard Thompson, l’entrepreneuriat constitue un moteur économique important pour son territoire.

«Une grande part de notre revitalisation économique est issue de gens, particulièrement des jeunes qui osent entreprendre pour se partir en affaire en développant leur propre entreprise ou en effectuant une relève. Pour notre MRC, il s’agit d’un cheval de bataille que nous soutenons avec un grand intérêt», a-t-il conclu, d’où le fait que la MRC de Mékinac et les partenaires attachées à la Communauté entrepreneuriale se font un devoir de promouvoir et d’encourager la fibre entrepreneuriale des gens de Mékinac.