Matériaux spécialisés Louiseville mise sur une équipe de 85 employés.

Matériaux spécialisés: l’année 2019 sera occupée

LOUISEVILLE — Matériaux spécialisés Louiseville s’attend à ce que les efforts de commercialisation consentis au Japon, en Ontario et aux États-Unis au cours des derniers mois apportent beaucoup de travail en 2019, elle qui vise une hausse de plus de 15 % de son chiffre d’affaires.

En novembre 2017, la direction de l’entreprise annonçait la mise en place d’un vaste plan de développement de ces marchés. Le manufacturier de panneaux thermiques, d’insonorisation et de toitures commerciales est persuadé que les panneaux insonorisants seront la locomotive de cette montée des ventes.

«Notre chiffre d’affaires actuel est autour de 30 millions de dollars et on vise cinq millions de plus en 2019. Et ce sera principalement en raison des ventes des panneaux acoustiques», raconte Ben Flanagan, directeur des ventes et du marketing de la compagnie.

Le Japon représente un marché alléchant pour les panneaux acoustiques. Les condominiums sont populaires dans ce pays de quelque 127 millions de citoyens et MSL est fort volontaire à l’idée de participer à l’insonorisation de ces immeubles d’habitations.

«Depuis un an, on a fait un salon à Tokyo, on a fait des tests acoustiques, on a signé des ententes avec des distributeurs, on a donné des présentations. Maintenant, il faut démontrer qu’ajouter notre produit dans un mur ne vient pas augmenter le risque d’incendie. Nous, on le sait (que ça n’augmente pas le risque), mais il faut le démontrer au gouvernement du Japon», explique M. Flanagan.

Voilà pourquoi MSL sera au Japon à la mi-novembre pour participer à des tests en laboratoire. La bénédiction gouvernementale devrait arriver d’ici la fin de 2018, si bien que les ventes pourront débuter dès 2019.

«Le Japon n’a pas ce genre de produit. On est capable de convaincre les Japonais que ça va changer ta qualité de vie si tu n’entends pas tes voisins! On a déjà envoyé un conteneur de panneaux et de membranes acoustiques, on parle de 24 palettes. C’est très intéressant comme marché. Pour être réaliste, on vise un à deux millions de dollars de vente pour 2019.»

MSl veut aussi conquérir l’Ontario avec ses panneaux insonorisants en lançant sous peu une vaste campagne de développement. Des représentants seront sur place pour parler du produit, des événements en magasin seront organisés et une campagne sur les médias sociaux est prévue. Des distributeurs ont déjà le produit de MSL. Reste maintenant à convaincre les citoyens des bienfaits de ces panneaux.

Pour ce qui est des États-Unis, MSL maintient ses activités de vente qui sont principalement des produits de toiture. La valeur du dollar canadien et le fait que des affaires sont brassées avec des détaillants de la Floride, du Texas et de la Californie amènent du volume de production en toute saison. L’entreprise veut percer le marché du panneau acoustique aux États-Unis, mais ce sera davantage à moyen terme.

Le personnel de MSL se maintient à 85 employés.