Le Salon de jeux de Trois-Rivières a vu son bénéfice d'exploitation augmenter de 31,6 % en 2016-2017.

Loto-Québec verse 1,2 milliard $ dans les coffres de l'État

Loto-Québec a versé 1,2 milliard $ dans les coffres de l'État québécois -  soit 58 millions $ de plus que la cible fixée par le gouvernement Couillard - au terme du dernier exercice financier au cours duquel la société d'État a affiché une croissance de ses revenus même si ses profits ont plafonné.
Il s'agit d'un montant supérieur de 3,6 millions $ à celui de l'an dernier, peut-on constater dans le rapport annuel de Loto-Québec, dévoilé vendredi après avoir été déposé à l'Assemblée nationale.
Pour l'exercice financier terminé le 31 mars, la société d'État a affiché un résultat net de 1,23 milliard $, en légère progression de 0,3 pour cent sur un an, alors que ses revenus ont été de 3,64 milliards $, en hausse de 2,1 pour cent.
Ses trois secteurs d'activité - les loteries, les casinos ainsi que les établissements de jeu  - ont affiché des augmentations au chapitre des revenus.
Parmi les établissements sous la gouverne de la société d'État, notons que le Salon de jeux de Trois-Rivières a vu son bénéfice d'exploitation augmenter de 31,6 % en 2016-2017 comparativement à l'année précédente. Il est en effet passé de 2,927 millions $ en 2015-2016 à 3,910 millions $ en 2016-2017. L'achalandage a également été à la hausse alors que 225 502 visites ont été enregistrées, ce qui représente une augmentation de 13,4 % par rapport à 2015-2016.
Loto-Québec se félicite que sa division des loteries ait été en mesure de générer des produits de 1,83 milliard $, en hausse de 1,7 pour cent, même s'il y a eu moins de gros lots majeurs offerts par le Lotto 6/49 et le Lotto Max.
La société d'État affirme également avoir remis 104 lots d'au moins 1 million $ au cours du dernier exercice, ce qui a permis à 122 Québécois de devenir millionnaires.
Au quatrième trimestre, le bénéfice net de Loto-Québec a atteint 297,4 millions $, en hausse de 5,8 pour cent par rapport à celui de 281,2 millions $ de la même période un an plus tôt.
Ses revenus se sont établis à 1,02 milliard $ au plus récent trimestre, en hausse de 12,6 pour cent comparativement à ceux de 909 millions $ de l'an dernier.
Avec la collaboration de Mathieu Lamothe