L'OCDE anticipe maintenant que l'économie canadienne s'améliorera de 3,2% cette année, soit la meilleure performance de tout le G7.

L'OCDE hausse ses prévisions de croissance pour le Canada

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a revu à la hausse ses prévisions de croissance pour le Canada cette année, et s'attend désormais à ce qu'il affiche la meilleure performance des membres du G7.
Le groupe de recherche parisien prévoit que la croissance économique du Canada s'établira à 3,2 % cette année, tandis qu'il misait sur une croissance de 2,8 % dans ses prévisions précédentes, en juin.
La prévision de l'OCDE pour la croissance canadienne en 2018 demeure inchangée à 2,3 %.
À l'échelle mondiale, l'OCDE attend toujours une croissance de 3,5 % cette année et de 3,7 % pour 2018, en hausse légère par rapport à 3,6 % dans ses perspectives précédentes.
Les attentes de l'OCDE pour les États-Unis demeurent inchangées à 2,1 % cette année et à 2,4 % l'an prochain.
«Les perspectives de croissance à court terme reposent sur une plus large assise et la phase d'expansion est prometteuse, mais gardons-nous de tout excès d'optimisme», a affirmé dans un communiqué l'économiste en chef de l'OCDE, Catherin Mann.
L'OCDE prédit une croissance de 2,1 % pour la zone euro en 2017, soit 0,3 point de pourcentage de plus que la croissance prédite en juin. Une croissance de 1,9 % est attendue l'an prochain, en hausse de 0,1 point de pourcentage par rapport aux prévisions de juin.
Au Japon, la croissance économique devrait être de 1,6 % en 2017 et de 1,2 % en 2018. Les prévisions précédentes de l'OCDE étaient de 1,4 % et de 1,0 % respectivement.
L'économie canadienne a affiché une croissance annualisée de 4,5 % pour le deuxième trimestre, mais sa cadence devrait ralentir dans la deuxième moitié de l'année.
La Banque du Canada a haussé son taux d'intérêt directeur d'un quart de point de pourcentage à deux reprises ces derniers mois, tandis que le marché immobilier a ralenti.