L’intelligence d’un passionné de communication  [VIDÉO]

Trois-Rivières — Depuis son adolescence, Denis Foucault s’intéresse aux communications. Pas étonnant qu’en 2020, on le retrouve à la tête de sa propre agence de contenus et de stratégies d’impact en communication marketing, Les FOUS de la COM. Et comme il le propose à ses clients, « ça prend un nom solide », d’où le jeu de mots FOUS-CO (Foucault) mis en évidence dans le logo de sa raison sociale.

Déjà, dans sa jeunesse, avec l’argent gagné en livrant des journaux, il achetait des disques qu’il faisait jouer en animant des émissions de radio devant ses amis. Cette passion est devenue son métier durant 12 ans dans plusieurs stations de radio au Québec, dont CHLN Trois-Rivières, où il prenait le micro comme animateur, journaliste et lecteur de nouvelles.

Après avoir produit des textes pour quelques publications, il fut conseiller politique pour le ministre Guy Julien ainsi que les députées Noëlla Champagne et Paule Brunelle. Il aura ensuite oeuvré aux communications internes et externes du Centre de services en déficience intellectuelle Mauricie/Centre-du-Québec et de la société de gestion informatique parapublique SOGIQUE) avant de plonger dans l’aventure du monde des affaires à l’École du Routier GC.

Son passage à l’agence Absolu comme stratège et directeur-conseil aura ouvert la voie à sa nouvelle vie professionnelle. « À côtoyer des clients-entrepreneurs, je me suis convaincu d’avoir les aptitudes nécessaires pour gérer mon entreprise afin de combler un vide dans le marché des communications et du marketing », explique-t-il.

Les FOUS de la COM se veut donc une agence spécialisée dans les contenus et les stratégies « pas comme les autres puisque notre force réside dans la combinaison des communications traditionnelles en vertu de nos expériences de travail au sein des médias (radio, télévision et presse écrite), mais aussi notre expertise développée dans les communications numériques (Web, réseaux sociaux, vidéo)».

«Nous complétons ainsi l’offre laissée vacante par les agences spécialisées dans la création d’images corporatives et de programmation de sites Web», précise M. Foucault.

Le fondateur de l’agence Les FOUS de la COM, Denis Foucault.

Ainsi, son plan d’affaires proposé aux PME, entreprises en démarrage, travailleurs autonomes, organismes communautaires, ministères et organismes d’État et même aux agences de communication s’attarde exclusivement aux contenus et à la manière stratégique de les diffuser.

«Nous sommes appréciés parce que notre équipe de collaborateurs est expérimentée, chaleureuse, empathique, créative, passionnée et rapide à produire. Nos textes sont détaillés, nos sites Webs sont descriptifs, accrocheurs et bien référencés, nos plans d’affaires sont approfondis et guident les entrepreneurs dans leur développement», se plaît-il à souligner.

«Les textes de nos rapports annuels représentent mieux le dynamisme des organisations, nos messages publicitaires sont surprenants et nos projets vidéo génèrent de l’impact. Nos animations, comme celles en conférences de presse et lors d’événements publics ne sont pas comme les autres chez Les FOUS de la COM. Elles sont chaleureuses, intuitives, valorisantes et axées sur le développement d’affaires comme nos stratégies qui consistent à augmenter le volume de clients et à mieux expliquer ce que font les entreprises et les organisations publiques», renchérit-il.

Grâce à une banque d’heures, les entrepreneurs consultent Les FOUS de la COM quand bon leur semble pour répondre à des besoins en communication marketing de toutes sortes (gestion de crise, prise de parole en public, orientations stratégiques, réseaux sociaux, plans d’action, développement commercial, etc.).

«Nous travaillons présentement d’arrache-pied dans le but de poursuivre le développement de notre offre de formation pour la renforcer auprès de notre clientèle québécoise, mais afin de l’offrir bientôt aussi aux entrepreneurs francophones ailleurs au Canada, en Europe et en Afrique», ajoute M. Foucault.

D’ailleurs, il se dit très fier d’avoir lancé en Amérique du Nord le cadre numérique Familink d’une compagnie française qui offre déjà son produit dans plusieurs pays.

«Le conférencier Sylvain Boudreau nous a fait confiance pour écrire son livre relatant ses 25 ans de carrière et l’artiste-médecin Francis Pelletier s’est associé à nous pour développer la conférence «Déconnecter pour se Rebrancher» et l’Événement «la Croisade pour la Vie» que nous avons organisés et animés avec lui au cours des deux dernières années», a-t-il relevé comme réalisations.

«Bref, nous sommes en pleine ascension et c’est dans cet esprit que nous venons tout juste d’emménager dans les locaux du nouveau Centre d’affaires Ste-Marthe à Trois-Rivières», conclut celui qui y demeure à 1,8 kilomètre...

En chiffres

2017

Année de fondation

5

volets de service (consultation, rédaction, animation, formation et gestion)