On reconnaît sur la photo le maire d’Hérouxville, Bernard Thompson, la députée de Laviolette et ministre du Tourisme, Julie Boulet, le président de l’UPA Mauricie, Jean-Marie Giguère, la présidente du Conseil régional Mauricie de Desjardins, Carole Chevalier, ainsi que le propriétaire du restaurant Le Castel 1954 et le président du conseil d’administration de l’Association des restaurateurs du Québec, Claude Gauthier.

L’heure est à la reconnaissance

TROIS-RIVIÈRES — Au cœur de la richesse du terroir de notre région, les producteurs agricoles se consacrent à la noble tâche de nourrir la population. Afin de souligner cette importante contribution à notre société, près de 200 personnes étaient réunies jeudi soir à l’occasion du 5e gala des Gens de terre et saveurs de la Mauricie.

Ce gala organisé par la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) Mauricie a récompensé douze lauréats régionaux dans dix catégories en plus de souligner le travail de dix lauréats locaux dont les identités avaient déjà été dévoilées par l’UPA.

«Le temps est venu de reconnaître le plein potentiel de notre agriculture qui, en amont d’une chaîne lucrative d’entreprises de transformation, de distributeurs, de détaillants et d’artistes culinaires, met en scène nos produits de la terre», affirme Jean-Marie Giguère, président de la Fédération de l’UPA Mauricie.

Les convives présents jeudi soir lors du gala tenu au Complexe Laviolette à Trois-Rivières ont reconnu l’apport exceptionnel de deux agriculteurs de la région. Les prix de l’agriculteur d’exception et de l’agricultrice d’exception de l’année ont été remis à Yvon Lamy de Yamachiche ainsi qu’à Claire Désaulniers de Saint-Tite. Cette dernière a dû traverser au cours de la dernière année des moments difficiles à la suite du décès de César Ariel Garcia Garcia lors de l’effondrement d’un bâtiment. Mme Désaulniers considérait cet employé originaire du Guatemala comme un véritable ami.

«Leurs pairs ont reconnu en ces deux personnes une importante implication au fil des années qui a marqué durablement le visage de l’agriculture en Mauricie», précise Jean-Sébastien Dubé, conseiller en communication à la Fédération de l’UPA Mauricie.

L’audace des propriétaires de la Ferme bio Campanipol de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, Robert St-Arnaud et Danielle Lefebvre, a été célébrée lors de ce gala. Accompagnés dans cette aventure par leurs trois enfants Florence, Charles et Félix, Robert St-Arnaud et Danielle Lefebvre ont reçu le prix de la Famille agricole de l’année.

Ce 5e gala des Gens de terre et saveurs a aussi mis de l’avant les meilleurs produits régionaux. Les personnes présentes ont pu découvrir les produits qualifiés par l’étiquette Miam – Le Meilleur de l’industrie agroalimentaire de la Mauricie. Cette marque distinctive lancée en 2015 permet aux consommateurs d’identifier plus facilement les aliments produits et transformés dans la région.

«L’UPA Mauricie salue cette initiative innovante et ambitieuse. Cette appellation qui est le gage de la qualité et le concentré du meilleur de nous-mêmes», note Jean-Marie Giguère.

Lauréats régionaux du gala des Gens de terre et saveurs

Agricultrice d’exception
Claire Désaulniers, Ferme Pittet de Saint-Tite

Agriculteur d’exception
Yvon Lamy, Ferme Huguette et Yvon Lamy, Yamachiche

Employés agricoles de l’année
Pierre Siffert, Ferme Guy Cossette, Saint-Adelphe
Michel Bellemare, Ferme Grogg, Maskinongé
Francis Veillette, Benjoporc, Sainte-Geneviève-de-Batiscan

Famille agricole
Famille Lefebvre–St-Arnaud, Ferme bio Campanipol, Sainte-Geneviève-de-Batiscan

Entreprise agroalimentaire
Distillerie Mariana, Louiseville

Jeune entrepreneur de la relève
Maxime Lessard, Ferme Yves Lessard succession, Sainte-Ursule

Agrotourisme
Verger Barry, Sainte-Anne-de-la-Pérade

Agrotransformateur
Les Boissons du Roy, Sainte-Anne-de-la-Pérade

Restaurateur ou traiteur
Restaurant Le Boké, La Tuque

Nouvelle entreprise
Vignoble et Domaine Beauchemin, Yamachiche