Luc Larivière, des Fabrications Métal-Idées.

Les Fabrications Métal-Idées: une histoire soudée au Cirque du Soleil

Trois-Rivières — Si le Cirque du Soleil est associé étroitement à la jeune histoire de l’Amphithéâtre Cogeco à Trois-Rivières, on peut dire que l’histoire de Luc Larivière est associée de longue date au Cirque du Soleil. D’ailleurs, aujourd’hui, la moitié du chiffre d’affaires de son entreprise Les Fabrications Métal-Idées, du secteur Cap-de-la-Madeleine, provient de contrats réalisés pour cette multinationale du divertissement.

Car, avant son aventure entrepreneuriale et par un concours de circonstances, le soudeur, qui a grandi à Saint-Louis-de-France, avait d’ailleurs été appelé à travailler pour le Cirque du Soleil en assistance technique. Pendant une décennie, il aura oeuvré au sein de cette prestigieuse organisation, multipliant les voyages à travers le monde pour accompagner les différents spectacles.

Aux premières loges de la logistique, du transport et du déploiement de matériel, Luc Larivière aura acquis des connaissances et une expertise du domaine événementiel qu’il aura voulu mettre au service d’entreprises et d’organisations qui recherchent des solutions sur mesure. D’où la création des Fabrications Métal-Idées en 2013.

Aujourd’hui, grâce à une équipe passionnée et dévouée à l’assurance d’une qualité relevant des plus hauts standards de l’industrie, ce sont plutôt ses créations qui font le tour du globe. Et on tend à l’oublier, mais derrière ces mises en scène spectaculaires, marquées par des chorégraphies et des acrobaties des plus audacieuses, se cachent des structures indispensables qui se doivent d’être fiables et solides et qui sont souvent signées Fabrications Métal-Idées.

Ses pièces sont ainsi utilisées tantôt en Asie, tantôt en Inde, en passant par le Moyen-Orient ou l’Amérique du Sud. Mais de son propre aveu, il ne sait pas toujours où elles sont rendues, une fois livrées.

Et chez Métal-Idées, on fabrique de tout: matériel de scène, équipement d’éclairage, équipement acrobatique et «équipement qui accroche l’équipement acrobatique». Et le propriétaire fait remarquer que tout est fait sur mesure dans un cirque, selon les besoins spécifiques à chaque spectacle. En d’autres mots, les réalisations utilisées dans un concept ne peuvent pas nécessairement servir à un autre.

Et même qu’en 2016, le spectacle du Cirque du Soleil présenté à l’Amphithéâtre Cogeco avait eu besoin d’un ajustement de dernière minute au plan technique, histoire d’adapter les pièces pour la scène. Leur modification impliquait donc de l’usinage, de la découpe, de la soudure, de l’assemblage, et évidemment, l’installation sur place. Encore là, Luc Larivière aura répondu présent pour dépanner et ce, efficacement.

Dans son domaine, les défis sont nombreux, comparant les pièces à celles d’une navette spatiale. Et son équipe de cinq employés ne ménage aucun effort pour que ces mêmes pièces soient à la fois structurales, architecturales, esthétiques et avec la moindre soudure.

«On est axé sur le showbusiness et la majorité de nos produits sont exportés», tient-il à préciser. Et ce dernier résume la mission des Fabrications Métal-Idées de la manière suivante: aider les entreprises à augmenter leur profitabilité en développant des équipements industriels spécialement conçus pour leurs besoins afin qu’elles atteignent leurs standards de performance, de qualité et d’esthétique.

De toute évidence, la faillite d’un ancien employeur ne l’aura pas découragé à se lancer en affaires. Et déjà, l’industriel doit «agrandir par en-dedans» pour répondre à la demande, dans ses installations de la rue Dessureault à Trois-Rivières.

«Je préfère une expansion contrôlée à une explosion incontrôlée», conclut-il.

En chiffres


1 000 000

Livres de projets livrés


30

Pays visités par les équipements


2 000 000

pieds de fil électrode fusionnés