La Chambre de commerce lance les mises en candidature de la 10e édition du Gala Inc. De gauche à droite: André Dallaire, président de la Chambre de commerce, Stéphane Toupin et Éric Joubert, propriétaires de l’entreprise Bois Laurentide, Charles Guillemette, directeur de la Chambre de commerce et Pascal Olivier Labrecque, membre du comité organisateur.

Les entrepreneurs à l’honneur

BÉCANCOUR — Au cœur de l’entrepreneur, c’est le nouveau slogan de la 10e édition du Gala Inc. qui se tiendra à la fin avril. La Chambre de commerce et d’industrie du Cœur-du-Québec lance le début des mises en candidature afin de récompenser l’entrepreneuriat sur le territoire des MRC de Bécancour et Nicolet-Yamaska.

«Ensemble, on travaille pour les gens d’affaires d’ici, pour leur donner la vitrine qu’ils méritent. Étant moi-même le garçon d’une entrepreneure qui a travaillé pendant près de 40 ans à développer son entreprise, je sais que les opportunités pour féliciter les entrepreneurs sont trop peu nombreuses. Si vous connaissez des gens qui le méritent, dites-leur. Il faut qu’ils comprennent que leur travail a une importance parce qu’ils n’ont pas toujours le temps de s’en rendre compte. Dites aux entrepreneurs de soumettre leur candidature puisqu’ils le méritent. Ce nouveau thème rappelle l’importance de l’humain au cœur de tout projet, mais aussi l’importance de l’entourage et des organismes comme la Chambre de commerce qui gravitent près des entrepreneurs et qui apportent le soutien et l’appui nécessaires au développement de ceux-ci», explique Pascal Olivier Labrecque, membre du comité organisateur.

Plusieurs critères de sélection seront pris en compte par le jury. Il y a une sensibilité au niveau du développement durable. «Nous avons un mobile très fort à la Chambre de commerce au niveau de l’écoresponsabilité», explique Charles Guillemette, directeur de la Chambre de commerce. De ce fait, le comité organisateur a ajouté une catégorie, celle de l’initiative responsable. Une bonne santé financière ainsi que l’innovation seront aussi des critères d’importance pour les juges. Les entreprises doivent s’être distinguées au cours de la dernière année afin d’être éligibles», renchérit M. Guillemette.

Éric Joubert, un jeune entrepreneur chez Bois Laurentide, est très honoré d’avoir reçu en 2016 un prix reconnaissance pour son entreprise. Cette expérience se concrétise surtout par une reconnaissance régionale.

«Recevoir un mot directement du maire et de différents organismes de la région m’a fait voir l’importance de notre entreprise dans ma communauté», exprime-t-il.

Rappelons que depuis ses débuts, le gala de la CCICQ a contribué de façon significative à la reconnaissance et à la visibilité de plus d’une centaine d’entreprises ou d’individus qui ont marqué ou qui marquent toujours l’histoire socio-économique du territoire des MRC Bécancour et Nicolet-Yamaska. Les dossiers de mises en candidature pourront être déposés directement à la CCIQC en complétant le formulaire d’inscription disponible sur le site Internet www.ccicq.ca sous l’onglet Gala Inc., et ce, dans la catégorie souhaitée.

Tous les dossiers devront être déposés avant le 30 mars prochain. L’endroit et l’heure de la 10e édition du Gala Inc. seront dévoilés sous peu.