On retrouve sur la photo le comité organisateur de la 30e Soirée des Sommets de la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Maskinongé, soit Jocelyne Ebacher Lamy, Virginie Damphousse, Jean-Sébastien Descoteaux, Jean-Frédéric Bourassa, Geneviève Scott Lafontaine et Francois-Eugène Lessard.

Les bons coups des entrepreneurs célébrés

LOUISEVILLE — La 30e Soirée des Sommets Desjardins de la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Maskinongé récompensait samedi soir les entrepreneurs et les entreprises les plus méritantes de la dernière année. Tenue à l’école secondaire l’Escale de Louiseville, cette soirée était animée par l’humoriste Jean-François Baril.

Près de 250 personnes étaient réunies pour ce gala qui souligne les bons coups des entrepreneurs et des entreprises de la MRC de Maskinongé.

«Nous avons eu une très belle soirée», lance d’emblée Geneviève Scott Lafontaine, la directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Maskinongé. «Jean-François Baril, qui revenait dans son école secondaire, a fait un excellent travail. Il a réussi avec des pointes d’humour à garder l’attention des invités.»

L’entreprise Rien ne se perd, tout se crée a remporté deux prix lors de ce gala, soit celui de l’Entreprise industrielle et manufacturière de l’année ainsi qu’Entreprise de l’année. L’entreprise fondée par Evelyne Gélinas et Marie-Claude Trempe qui conçoit des vêtements continue de croître et ne cesse de conquérir de nouveaux marchés.

«Au début, les deux fondatrices étaient seules à faire les vêtements. Maintenant, il y a une quinzaine de couturières qui y travaillent. Et l’entreprise a construit une nouvelle bâtisse à Saint-Sévère à près de 2 millions $», soutient Geneviève Scott Lafontaine. «Rien ne se perd, tout se crée a maintenant 90 points de vente à travers le Québec et l’Ontario.»

La révélation des Personnalités masculine et féminine de l’année représente toujours un moment fort du gala. Cette année, le jury a décerné le prix de personnalité féminine à Nicole Lebel, l’entrepreneure derrière Kawabunga Desing de marque et membre de l’équipe du projet Au sommet pour la santé avec Maski Ford, une campagne de financement au profit de la Fondation de la santé de la MRC de Maskinongé qui consistait à gravir deux glaciers.

«Recevoir un prix comme Personnalité féminine de l’année est un immense honneur, en fait je ne trouve pas d’adjectif adéquat pour le décrire. Je suis totalement renversée, surprise, touchée et émue. Quand on veut déplacer des montagnes, il faut faire de grosses vagues, mais cette fois c’est moi qui reçois ce tsunami droit au cœur», a écrit sur sa page Facebook Nicole Lebel.

De son côté, le prix pour la personnalité masculine de l’année est revenu à André Carbonneau des Jardins André Carbonneau.

«Il est très actif sur les réseaux sociaux avec des vidéos sur le jardinage, il est en avance sur son temps. Il est aussi dans la cellule de mentorat et aide beaucoup la relève en affaires. André Carbonneau siège aussi au sein de plusieurs conseils d’administration. Il est très apprécié dans la MRC», note Geneviève Scott Lafontaine.

Les lauréats

Ferme familiale: Ferme Rodi 

Entreprise d’économie sociale: Aux Berges du lac Castor

Initiative en développement durable: Resto-bistro Quoi de n’oeuf

Entreprise de service aux entreprises: Transport JDL

Entreprise de service spécialisé: A.I.E. Informatique 

Entreprise agricole spécialisée: Les potagers sauvages

Entreprise de tourisme: Camping Les lions d’or 

Nouvelle entreprise: Brasserie dépareillée 

Commerce de détail: Moulures d’acier G.M.

Jeune relève agricole: Ferme Rustik

Relève entrepreneuriale: Pneus Michel Rivard 2016 Inc. 

Coup de cœur rayonnement régional: Maison la tradition 

Diplômé engagé dans son milieu: Andréane Dupont

Personnalité d’affaires féminine: Nicole Lebel

Personnalité d’affaires masculine: André Carbonneau

Meilleures pratiques en gestion des ressources humaines: Conception M.B. 

Entreprise industrielle et manufacturière: Rien ne se perd, tout se crée

Entreprise de l’année: Rien ne se perd, tout se crée