À l'avant, on retrouve Guy Beaudoin, ex-président, Guy Paillé, vice-président, Donald Angers, président et Yves Béland, administrateur. À l'arrière, on aperçoit Stéphane Mongeau, trésorier, Jonathan St-Jean, administrateur et Michel Béliveau, coordonnateur. Deux autres membres étaient absents, soit Pierre Cloutier, administrateur, et Louis Vanasse, secrétaire.

Les affaires en bref

Le marché d'alimentation Maxi du secteur Grand-Mère de Shawinigan et ses employés se sont entendus sur les termes d'un nouveau contrat de travail d'une durée de six ans, le 5 décembre dernier.
Après 65 ans d'existence, le Club PIC (Professionnel-Industriel-Commercial) est toujours actif. Son objectif est de mettre en commun les expertises des vieux routiers de Shawinigan avec celles des jeunes professionnels fringants et désireux de partager et de faire connaître leurs projets et leurs entreprises. À l'avant, on retrouve Guy Beaudoin, ex-président, Guy Paillé, vice-président, Donald Angers, président et Yves Béland, administrateur. À l'arrière, on aperçoit Stéphane Mongeau, trésorier, Jonathan St-Jean, administrateur et Michel Béliveau, coordonnateur. Deux autres membres étaient absents, soit Pierre Cloutier, administrateur, et Louis Vanasse, secrétaire.
Nouveau contrat de travail chez Maxi
Le marché d'alimentation Maxi du secteur Grand-Mère de Shawinigan et ses employés se sont entendus sur les termes d'un nouveau contrat de travail d'une durée de six ans, le 5 décembre dernier.
L'entente, qui sera valide jusqu'au 5 avril 2022, permettra aux 46 travailleurs affiliés à la CSN d'obtenir, entre autres, des augmentations de salaire totalisant plus de 12 %, en plus d'un montant rétroactif pour la période allant jusqu'au 3 avril, soit la date de fin de la dernière convention collective. Un nouveau poste à temps plein sera aussi créé à la suite de la signature de l'entente.
Le droit de grève ou de lock-out n'ont pas été nécessaires afin que les deux parties en viennent à se donner une poignée de mains.
Une épicerie gracieuseté des caisses
Les employés des caisses Desjardins de Trois-Rivières ont offert un beau cadeau à 26 familles de la région en leur remettant dans les derniers jours un panier de Noël équivalant à une épicerie complète.
Les caisses des Trois-Rivières et Laviolette s'étaient associées à la Société Saint-Vincent-de-Paul et une cinquantaine d'employés et dirigeants ont accepté de faire une épicerie complète et de la remettre à 23 familles, pour un don total équivalant 5750 $.
Quant à la Caisse de l'Est de Trois-Rivières, elle a choisi trois familles qui ont eu droit elles aussi à une épicerie ainsi que des cartes-cadeaux dans divers commerces de la région. Il s'agit d'un don d'une valeur de 945 $.