Les affaires en bref

Investissement de 400 000 $

La réouverture de la station d’essence Ultramar DepanExpress de Shawinigan-Sud a nécessité un investissement total de 400 000 $. Cette station-service était vouée à une fermeture définitive après 25 ans d’opération. La nouvelle propriétaire, Lina Beaulieu (notre photo) lui a fait subir une importante cure de rajeunissement. La station-service devient du même coup un magasin de proximité dans le secteur Shawinigan-Sud. On y trouve une variété de produits alimentaires de première nécessité, une section café ainsi qu’un vaste choix de bières de microbrasseries du Québec. À ce chapitre, le commerce deviendra un incontournable pour les amateurs de bière puisqu’on y trouvera un choix de plus de 500 sortes de bières de microbrasseries. Il y aura des dégustations mensuelles tous les premiers vendredis de chaque mois, de 16 h à 18 h, à partir du 19 avril.

Groupe Physi-k se diversifie

Après cinq ans à Trois-Rivières, le Groupe Physi-K devient désormais une clinique de kinésiologie et d’orthothérapie grâce à l’arrivée de l’orthothérapeute Émilie Blanchard dans son équipe. De gauche à droite, les trois propriétaires, Émilie Blanchard, Myrianne Courteau, kinésiologue et Judith Chalifour, kinésiologue. Plusieurs autres services sont offerts dont la naturothérapie, la massothérapie ainsi que des services de spécialistes de la course à pied.

Une mission en Belgique

L’organisme en employabilité de la Mauricie, Stratégie Carrière, prendra part à une mission en Flandres, en Belgique, afin de parfaire ses connaissances en immigration.

Bénéficiant d’une subvention du ministère des Relations internationales et de la Francophonie, la conseillère en emploi spécialisée auprès de la clientèle immigrante, Isabelle Major, pourra se familiariser à différentes approches en la matière lors d’une mission de quatre jours.

Stratégie Carrière souhaite ainsi s’inspirer du modèle belge afin de bonifier son offre de service et son expertise en matière d’immigration. Entre autres, Mme Major visitera un centre d’intégration et de développement des compétences. Selon la conseillère en emploi, c’est toute la clientèle immigrante de la Mauricie qui pourra bénéficier de ces nouvelles connaissances en intégration socioprofessionnelle.

«La réussite de l’intégration professionnelle des immigrants est fondamentale afin que le nouvel arrivant se sente accueilli et inclus au sein de la société québécoise. C’est afin d’atteindre cet objectif que nous allons nous inspirer des stratégies d’insertion en Flandres», a-t-on expliqué chez Stratégie Carrière, qui a desservi plus de 25 000 clients depuis 1998.