Dans l’ordre habituel, on retrouve Nicole Bellemare, directrice administrative et co-propriétaire, Jocelyn Paquet, président du conseil d’administration et co-propriétaire et Véronique Désilets, ing., directrice générale et co-propriétaire de la résidence Les Terrasses Dominicaines.
Dans l’ordre habituel, on retrouve Nicole Bellemare, directrice administrative et co-propriétaire, Jocelyn Paquet, président du conseil d’administration et co-propriétaire et Véronique Désilets, ing., directrice générale et co-propriétaire de la résidence Les Terrasses Dominicaines.

Le wow! des Terrasses Dominicaines

TROIS-RIVIÈRES — La résidence Les Terrasses Dominicaines de Trois-Rivières a décroché le prix Réalisation de l’année 2019 dans la catégorie 99 unités et moins lors du récent gala du Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA).

Et si elle s’est illustrée au plan provincial, c’est grâce à son initiative les «activités wow: on s’y attache!». Organisées de façon bimensuelle, ces rencontres sortent de l’ordinaire en proposant toujours un animateur, un conférencier, un musicien ou de bonnes choses à déguster. Les activités wow favorisent le resserrement des liens sociaux et culturels tout en mettant l’accent sur l’activité physique et intellectuelle.

C’est à la lumière des activités régulières contenues dans le journal interne, publié à toutes les deux semaines, que la directrice générale Véronique Désilets a eu l’idée de «faire quelque chose de spécial».

«Mon but est d’offrir une panoplie d’activités aux gens, les sortir de leur logement, leur permettre de socialiser, bouger, s’informer, prendre l’air», a-t-elle expliqué au Nouvelliste.

Depuis le début du projet en janvier dernier, les résidents ont eu droit à de l’animation, des concerts, une chasse au trésor, une activité guimauve et feu de camp, du baseball poche, du vélo pour aînés, une épluchette de blé d’Inde, des conférences sur la nutrition, la prévention des chutes et de la fraude aux aînés, de la zoothérapie, etc.

«Ce prix est vraiment un beau boost pour l’équipe et moi-même. C’est vraiment génial. On ne pensait pas que ce qu’on faisait était hors de l’ordinaire, mais ça l’est, semble-t-il. J’essaie plein d’affaires», raconte Mme Désilets.

Il s’agissait de la 7e présentation des Prix distinction du RQRA, récompenses qui soulignent la contribution exceptionnelle de résidences pour aînés à l’amélioration de la qualité de vie de leurs résidents. Les noms des lauréats ont été dévoilés devant plus de 400 convives au Fairmont Le Château Frontenac.

«Les Prix distinction rendent hommage à ce qui se fait de plus beau dans les résidences privées pour aînés. Ils soulignent la contribution remarquable de gens de cœur qui chaque jour s’affairent à offrir la meilleure qualité de vie qui soit à leurs résidents», a commenté Yves Desjardins, président-directeur général du RQRA.