Cyrille Morvan, président des Manufacturiers de la Mauricie et du Centre-du-Québec (MMCQ).
Cyrille Morvan, président des Manufacturiers de la Mauricie et du Centre-du-Québec (MMCQ).

Le MMCQ automne-hiver: stimuler l’économie régionale et appuyer les manufacturiers

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — C’est en mode virtuel que les Manufacturiers de la Mauricie et du Centre-du-Québec (MMCQ) ont procédé au lancement de leur saison. À cette occasion, l’association dévoilait son calendrier automne-hiver.

«Nous choisissons pour cette saison de mettre de l’avant des occasions de développement des affaires pour nos manufacturiers. Les grands salons manufacturiers sont suspendus. Les événements de réseautage en présentiel, où beaucoup d’informations stratégiques circulent, aussi. Nous amenons des occasions d’affaires à notre réseau pour remplir notre mission de participer au développement de l’industrie manufacturière des deux régions, dans un contexte où on sent une certaine inquiétude sur le terrain», explique le président Cyrille Morvan.

«Afin de favoriser les contacts, nous remettrons aux conférenciers-promoteurs la liste des entreprises inscrites aux webconférences. Un réseautage virtuel, important pour nos manufacturiers, sera également intégré aux événements», a-t-il précisé.

Ainsi, les MMCQ ont dévoilé une série de six webconférences qui seront offertes d’ici les Fêtes. C’est Maurice Richard, président-directeur général du Parc industriel et portuaire de Bécancour qui ouvrira le bal en présentant une webconférence sur l’état de situation au Parc, où plusieurs entreprises sont en croissance, le 29 octobre.

Par la suite, le 12 novembre, Pierre St-Aubin, cofondateur d’Alliance Magnésium, viendra présenter aux manufacturiers la phase 1 du projet, évalué à 145 millions de dollars. Le 19 novembre, c’est le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, qui s’adressera au réseau pour parler des mesures que compte mettre en place le gouvernement pour favoriser la fabrication québécoise dans un événement Web hors-série.

La série de webconférences «opportunités» se poursuivra le 26 novembre avec la présentation de Christian Barrette, directeur adjoint du service logistique au CIUSSS-MCQ, des besoins et du fonctionnement des approvisionnements du CIUSSS-MCQ. Enfin, Jean-Philippe Désilets, gestionnaire de Groupe Inovo, dévoilera son projet Jupiter, une usine de 45 millions de dollars, qui fabriquera de la nourriture sèche pour animaux à Drummondville, le 3 décembre.

Pour clore la saison, le 10 décembre, c’est Dave Grange, vice-président aux opérations chez Fruit d’or, qui viendra présenter son projet de 17,5 millions de dollars qui permettra à l’entreprise de célébrer en même temps que ses vingt ans l’ouverture de deux nouvelles lignes de production. L’inscription pour ces événements réservés aux membres se fait en ligne.

Les MMCQ collaboreront également à deux projets menés par des partenaires en vue d’appuyer les manufacturiers. Environnement Mauricie tiendra un atelier de maillage afin de valoriser les résidus manufacturiers le 3 novembre, dans le cadre du projet Économie circulaire Mauricie +.

Et le Créneau Machines et les MMCQ sont en recrutement pour amorcer un nouveau projet, sous forme d’ateliers de groupe avec accompagnement personnalisé, pour les entreprises manufacturières qui désirent revoir leur modèle d’affaires.

«Dans les deux cas, les MMCQ ont offert leur appui aux projets, considérés importants et très pertinents dans le contexte actuel», conclut M. Morvan.