Les propriétaires Aïcha Cassar et Michael Lygitsakos.
Les propriétaires Aïcha Cassar et Michael Lygitsakos.

Le Grill express & FRAïCHE traiteur urbain: la recette d’un couple de restaurateurs [VIDÉO]

TROIS-RIVIÈRES — Les deux proviennent de familles de restaurateurs bien connus dans la région. Si le nom des Cassar fait penser, entre autres, au restaurant Le Grill du centre-ville de Trois-Rivières, celui des Lygitsakos est relié à la pizzéria El Greco de Louiseville.

Or, depuis un an et demi, Aïcha Cassar et Michael Lygitsakos ont décidé de réunir au même endroit deux concepts, soit Le Grill Express et Fraïche Traiteur Urbain, au 2221, du boulevard des Récollets, à Trois-Rivières, «pour faire hommage à nos parents qui nous ont tout montré dans ce domaine», tient à souligner la femme d’affaires.

Dès son jeune âge, la cofondatrice développe un penchant pour la bonne bouffe, un goût développé pour la haute gastronomie et l’équilibre en bouche des arômes, épices et saveurs.

Diplômée du Collège Lasalle en cuisine et en gestion hôtelière, elle travaille sous les ordres de plusieurs grands chefs québécois. Elle devient propriétaire associée de plusieurs restaurants de styles variés du Québec: maisons de grillades, restaurants de déjeuner, restos branchés, super clubs, cafés bistro et franchises.

Et voilà qu’après avoir lancé avec succès le concept de Fraïche Traiteur Urbain à Laval il y a cinq ans, Aïcha Cassar le rapatrie à Trois-Rivières, en le combinant avec Le Grill Express.

Or, si le prêt-à-manger était passablement présent à la succursale lavalloise, la pandémie aura accéléré l’implantation de ce créneau en sol trifluvien.

«Ici, je n’étais pas encore rendu là. On faisait beaucoup de buffets, on servait beaucoup les entreprises, il y avait beaucoup de services de boîte à lunch, on était un petit peu plus dans l’arrière-scène et non en avant en boutique, au détail. Avec ce qui est arrivé, on a dû se revirer de bord, car je devais avoir du roulement, on avait l’emplacement pour, on avait aussi les outils, j’avais beaucoup de menus et on a mis ce créneau-là en marche», raconte l’entrepreneure.

Et dans le contexte de la COVID-19, le couple a voulu aider du même coup la communauté en offrant des repas à bas prix, ce qui lui a permis d’élargir sa clientèle.

«Beaucoup de préposés font affaire avec nous, les mamans, les enfants aussi. Les personnes âgées nous commandent nos repas individuels semaine après semaine. Pour eux, c’est parfait, on fait la livraison à domicile aussi. Pendant la pandémie, ça a été vraiment excellent», rapporte Mme Cassar.

Et ces petits repas à cinq dollars n’ont jamais cessé de gagner en popularité, comme quoi la crise aura eu ce bon côté. « C’est sûr que là, ça prend un petit peu d’ampleur. Le premier mois a été un petit peu plus dur, mais de plus en plus, on a pris un bon élan. On va garder ce concept-là, c’est un volet qu’on n’a pas eu le choix de développer», confie-t-elle.

Et même si certains lui suggèrent de monter ses prix, Aïcha Cassar affirme qu’elle entend conserver une gamme de produits à cinq dollars car, dit-elle, cette formule lui a permis de passer au travers de cette crise pandémique.

Par ailleurs, le couple a tout aménagé le restaurant pour les pré-commandes «parce qu’on en reçoit beaucoup». La salle à manger, qui a dû être fermée, aura été transformée en commandes pour emporter». Celle-ci devrait toutefois rouvrir bientôt.

«C’est sûr que les dîners sont très forts au Grill Express parce qu’on a une clientèle de travailleurs avec les concessionnaires d’autos et la Ville de Trois-Rivières qui nous encourage beaucoup. C’est vraiment une clientèle d’affaires du midi», explique-t-elle.

«On a le comptoir boucherie, la viande vieillie, les saucisses, les viandes marinées. Il y a beaucoup de trucs sur les menus qui viennent un peu des restaurants de mon père et son père aussi. On a la pizza du El Greco ici avec sa fameuse sauce secrète et pâte secrète, beaucoup de coups de cœur du centre-ville, burger, club sandwich signature, sauces, et la spécialité smoked-meat fait maison. C’est vraiment un melting pot de tout», conclut Mme Cassar tout en annonçant que le service de livraison va reprendre en temps et lieu dans les semaines qui viennent avec les menus réguliers du Grill Express.